Devenir des patients mutiques à la phase aiguë de l'AVC et état des lieux de leur prise en charge orthophonique

Résumé : A la suite d'un accident vasculaire cérébral (AVC), les troubles du langage (ou aphasie) sont présents chez 20 à 55% des patients à la phase aigüe. Une période de mutisme peut d'ailleurs être observée, elle engendre d'importantes difficultés de communication. Une prise en charge orthophonique est donc requise. Nous avons centre notre étude sur le devenir des patients mutiques ainsi que sur leur prise en charge orthophonique. Pour cela, nous avons rencontré des patients à la phase aigüe de leur AVC hospitalises a l'hôpital de Bordeaux. A trois et six mois, nous leur avons proposé une évaluation plus approfondie du langage et de leur communication afin d’apprécier leur récupération du mutisme. Nos résultats montrent en moyenne une bonne évolution du mutisme initial. Cependant, les facteurs cliniques et langagiers ne permettent pas de prédire de façon fiable une éventuelle récupération du mutisme. Il ne semble pas non plus y avoir de protocole de rééducation consensuel a l'heure actuelle. La prise en charge doit s’axer sur celle des aphasies non fluentes les plus sévères après avoir trouvé la ou les méthodes les plus efficaces pour produire les premiers mots.
Type de document :
Mémoires
Sciences cognitives. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [84 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01265839
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 1 février 2016 - 16:09:22
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:33
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 novembre 2016 - 00:32:23

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01265839, version 1

Collections

Citation

Julie Bureau. Devenir des patients mutiques à la phase aiguë de l'AVC et état des lieux de leur prise en charge orthophonique. Sciences cognitives. 2015. 〈dumas-01265839〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

181

Téléchargements de fichiers

1007