Glycoprotéine-P et interactions médicamenteuses en pratique courante à l'officine

Résumé : La glycoprotéine-P, codée par le gène MDR1, est un transporteur transmembranaire de médicaments. Elle les expulse hors des cellules en utilisant comme énergie l'hydrolyse de l'ATP. Elle est présente dans les membranes cellulaires de nombreux organes. Elle limite l'absorption intestinale, favorise l'élimination biliaire et rénale, et s'oppose à la pénétration dans les organes cibles. On la retrouve dans les tumeurs où elle intervient dans le phénomène de résistance aux agents anticancéreux. De nombreux médicaments sont transportés via la glycoprotéine-P, certains peuvent l'inhiber ou l'activer. Ce phénomène est à l'origine d'interactions médicamenteuses d'ordre pharmacocinétique touchant toutes les étapes du devenir du médicament dans l'organisme. En pratique courante, une meilleure compréhension des mécanismes d'interactions permet aux praticiens de mieux les détecter. C'est pourquoi les interactions impliquant la glycoprotéine-P doivent être reconnues, répertoriées et comprises.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2004
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01278384
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : mercredi 24 février 2016 - 14:25:47
Dernière modification le : lundi 29 octobre 2018 - 23:07:26
Document(s) archivé(s) le : mercredi 25 mai 2016 - 10:30:11

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01278384, version 1

Citation

Julie Prunel. Glycoprotéine-P et interactions médicamenteuses en pratique courante à l'officine. Sciences pharmaceutiques. 2004. 〈dumas-01278384〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

193

Téléchargements de fichiers

1687