Les cathéters de refroidissement intravasculaires utilisés pour l'hypothermie thérapeutique dans le post arrêt cardiaque sont-ils pourvoyeurs d'événements thromboemboliques veineux ?

Résumé : Introduction : L’hypothermie thérapeutique modérée (HTM) améliore le pronostic neurologique et la survie des victimes d’arrêt cardio-respiratoire (ACR). L’utilisation d’un dispositif intravasculaire de refroidissement (DIVR) pour l’HTM serait associée à un risque accru d’évènements thromboemboliques veineux (ETEV). Nous avons souhaité étudier la fréquence des ETEV dans une population de patients refroidis par DIVR après ACR, et la comparer à des patients non refroidis par DIVR ou n'ayant pas fait d'ACR. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude de cohorte rétrospective, monocentrique de patients pris en charge en réanimation au CHU d'Amiens entre 2009 et 2014. Les patients ayant été hospitalisés pour un ACR et refroidis par DIVR (groupe 1) ont été comparés aux patients avec ACR mais non refroidis par cathéter intravasculaire (groupe 2) et à des patients sans ACR avec index de gravité voisins (groupe 3). Le critère de jugement principal est la survenue d’un ETEV au cours de l’hospitalisation en réanimation (thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire). Résultats : Durant la période de l'étude, 152 patients ont été hospitalisés pour ACR ; 66 ont été refroidis par DIVR ; 66 autres patients ont été inclus dans les groupes 2 et 3. L’âge moyen de la population globale est de 57±17ans, 71 % étaient des hommes. Les trois groupes étaient comparables en terme d'âge et de score IGS II élevé (63±15). Les durées de séjour et la mortalité à 28 jours étaient cependant différentes dans les trois groupes (70%vs 58% vs 24%; p<0,0001; groupes 1, 2 et 3 respectivement). Le taux d’ETEV dans le groupe 1 est de 12% (n=8), dont 5 thromboses veineuses homolatérale au DIVR et 3 embolies pulmonaires. La fréquence d’ETEV est moindre dans les groupes 2 et 3 (6% et 3%, respectivement); cependant cette différence n’est pas statistiquement significative (p=0,116). Conclusion : L'utilisation d’un DIVR pour réaliser l’HTM dans le post ACR est associée à un taux élevé de complications thromboemboliques veineuses.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01284241
Contributeur : Hélène Weens <>
Soumis le : lundi 7 mars 2016 - 14:13:35
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:59
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 novembre 2016 - 08:43:12

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01284241, version 1

Collections

Citation

Julie Rasata. Les cathéters de refroidissement intravasculaires utilisés pour l'hypothermie thérapeutique dans le post arrêt cardiaque sont-ils pourvoyeurs d'événements thromboemboliques veineux ?. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01284241〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

55