Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Effet de la stimulation magnétique transcranienne répétée sur les symptomes négatifs et le déficit en théorie de l'esprit dans la schizophrénie

Résumé : Parmi les différentes dimensions cliniques de la schizophrénie, les symptômes négatifs et les troubles de la cognition sociale sont parmi les plus invalidants en termes de pronostic fonctionnel. Étant donné I'absence d'efficacité des traitements antipsychotiques sur ces dimensions, il est nécessaire de développer de nouvelles alternatives thérapeutiques. La Stimulation Magnétique Transcrânienne répétée (rTMS) est une technique qui a déjà montré son efficacité dans le traitement de certains troubles neurologiques et psychiatriques. Depuis quelques années, un nombre croissant d'études s'intéresse à l'effet de la rTMS haute fréquence au niveau du CPFDL gauche sur les symptômes négatifs de la schizophrénie. Les premiers résultats ont montré une efficacité modérée de la rTMS sur les symptômes négatifs en général, mais sans en préciser les spécificités dimensionnelles. D'autre part, très peu d'études se sont intéressées à I'effet de la rTMS sur les troubles de la cognition sociale, notamment la théorie de l'esprit. Nous avons étudié une série de cas de 5 patients ayant bénéficié d'un protocole de rTMS à haute fréquence au niveau du CPFDL gauche pendant 2 semaines et suivis jusqu'à 6 mois après le protocole. Nos observations ont montré que la rTMS pouvait avoir un effet thérapeutique modéré mais durable pendant plusieurs mois sur les symptômes négatif de la schizophrénie. Nos résultats n'ont pas permis de différencier les sous-dimensions cliniques (troubles de l'expression émotionnelle et de la volition). On constate une grande variabilité de réponses liées à cette technique. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces résultats: la méthode de repérage, les paramètres de stimulation, la méthode d'évaluation, les caractéristiques cliniques des patients et l'effet placébo. L'hypothèse d'un effet potentiel de la rTMS sur le déficit en théorie de l'esprit reste à explorer plus en détail et ouvre également la possibilité d'autres cibles thérapeutiques potentielles telles que le cortex préfrontal médial.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01286581
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Friday, March 11, 2016 - 10:18:54 AM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM
Long-term archiving on: : Monday, June 13, 2016 - 9:39:54 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01286581, version 1

Citation

Nicolas Paquin. Effet de la stimulation magnétique transcranienne répétée sur les symptomes négatifs et le déficit en théorie de l'esprit dans la schizophrénie. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01286581⟩

Share

Metrics

Record views

201

Files downloads

2357