La confidentialité dans la dispensation des médicaments : exemple de l'hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne à Toulon

Résumé : La confidentialité est nécessaire dans la relation entre le pharmacien et les patients. Son organisation peut permettre une meilleure dispensation des médicaments grâce à une meilleure connaissance du patient par le pharmacien. L'éducation thérapeutique du patient peut en être améliorée induisant ainsi une plus grande observance thérapeutique. La confidentialité prend une place de plus en plus grande dans l’évolution de l'exercice officinal vers la pharmacie clinique qui veux l'apparition de la consultation pharmaceutique. Nous avons voulu connaître, par une enquête réalisée auprès de 118 patients venus chercher leur traitement dans un cadre de confidentialité comportant un local fermé, leur avis sur cet espace, et sur le rôle spécifique du pharmacien, en déterminant deux populations, en fonction de la présence ou l'absence d'affection longue durée (ALD). « La confidentialité dans la dispensation des médicaments » s'inscrit dans le respect du patient en tant que tel et dans celui de la dignité de sa personne.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 1999
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01289378
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : mercredi 16 mars 2016 - 15:57:35
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:34:01
Document(s) archivé(s) le : vendredi 17 juin 2016 - 10:45:21

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01289378, version 1

Citation

Jean-Sébastien Dauboin. La confidentialité dans la dispensation des médicaments : exemple de l'hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne à Toulon. Sciences pharmaceutiques. 1999. 〈dumas-01289378〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68

Téléchargements de fichiers

86