Prise en charge rééducative de la sclérose en plaques par le médecin généraliste. Étude qualitative

Résumé : INTRODUCTION : Le médecin généraliste (MG) occupe une place centrale dans l’organisation de la rééducation de la sclérose en plaques (SEP), qui reste prépondérante dans sa prise en charge symptomatique. Cette étude vise à rechercher les facteurs favorisants et les obstacles à cette prise en charge par le MG, ainsi qu’à recueillir leurs suggestions pour son optimisation. MÉTHODES : Il s’agissait d’une étude qualitative, par la méthode des entretiens individuels semi-dirigés, auprès de 15 MG exerçant dans le département de l’Oise, afin d’obtenir la saturation des données. Chaque enregistrement d’entretien a été retranscrit intégralement. Ces données ont été analysées par deux investigateurs indépendants, dont l’un était l’auteur de la thèse. RÉSULTATS : Les facteurs favorisants étaient liés à la relation MG/malade, au patient, à certains aspects de la prise en charge en cabinet de MG ou en institution. Les obstacles étaient liés à la place du MG, à son savoir en matière de rééducation, notamment sur la question de l’activité physique dans le cadre de la SEP, à ses prescriptions de rééducation, aux limites du patient, aux difficultés de communication entre les différents acteurs de cette prise en charge, et aux difficultés d’ordre technique. Leurs suggestions concernaient le renforcement de la formation et de la communication pour permettre une prise en charge plus globale. Des actions politiques permettant d’allouer plus de moyens à cette prise en charge étaient également préconisées. DISCUSSION : Malgré leur relation privilégiée avec le patient atteint de SEP, les MG considéraient leur place non privilégiée dans l’organisation de cette prise en charge. Des moyens supplémentaires seraient nécessaires pour leur permettre de mener celle-ci à bien. Le nombre restreint de patient atteint de SEP par MG risque cependant de limiter les actions sur le plan politique. CONCLUSION : Les facteurs influençant la prise en charge rééducative de la SEP par le MG sont multiples. Le complément de ce travail par une étude quantitative pourrait lui permettre une portée plus significative et la mise en place de moyens supplémentaires.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01289817
Contributeur : Hélène Weens <>
Soumis le : jeudi 17 mars 2016 - 12:04:56
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:17
Document(s) archivé(s) le : samedi 18 juin 2016 - 17:53:29

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01289817, version 1

Collections

Citation

Hamida Boudhar. Prise en charge rééducative de la sclérose en plaques par le médecin généraliste. Étude qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01289817〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

207

Téléchargements de fichiers

275