Renforcer le processus de prise de décision au niveau national pour les politiques vaccinales : où en est-on de la mise en place des Groupes Techniques Consultatifs pour la Vaccination et les Vaccins (GTCV) dans le monde en 2014 ?

Résumé : Introduction : Les Groupes Techniques Consultatifs pour la Vaccination et les Vaccins (GTCV) sont des comités multidisciplinaires d’experts nationaux apportant une aide technique sur les questions relatives aux vaccins et programmes de vaccination aux autorités sanitaires. En approuvant le Plan d’Action Mondial pour les Vaccins (PAMV), les 194 états membres de l’OMS se sont engagés à généraliser leur mise en place avant 2020. Cette étude vise à évaluer le statut des GTCV en 2014 et son évolution depuis 2010, à l’échelle internationale ainsi qu’à identifier les facteurs déterminant cette progression. Méthode : Les données du formulaire de rapport conjoint de l’OMS et de l’UNICEF des années 2010 à 2014 ont fait l’objet d’une analyse descriptive puis stratifiée selon des critères de répartition géographique, de niveau de développement économique et de taille de population des pays. Résultats : 79 (43%) pays ont rapporté l’existence d’un GTCV reposant sur une assise juridique en 2010 dont 42 (23%) étaient opérationnels. En 2014, ils sont 115 (61%) GTCV et 82 (43%) GTCV opérationnels. En 2014, les GTCV sont plus souvent établis dans les pays à revenu élevé membres de l’OCDE (87%) que dans les pays à revenu faible (32%) et intermédiaire supérieur non éligibles au soutien Gavi (57%). Les régions de l’Europe et de l’Afrique sont celles où le progrès a été le plus marqué (13 et 9 nouveaux GTCV respectivement), alors qu’il stagne dans les régions des Amériques et du Pacifique occidental. Le défaut de compréhension de l’intérêt d’un GTCV, le défaut de ressources humaines qualifiées et financières adéquates apparaissent comme des facteurs limitant leur établissement. Conclusion : Malgré les progrès réalisés, l’objectif du PAMV ne sera pas atteint en 2020. En renforçant la compréhension de l’intérêt de ces comités, en développant des réseaux dédiés et en amplifiant le soutien technique et financier des partenaires, presque tous les pays peuvent établir un GTCV. Avec un GTCV fonctionnel, les autorités nationales peuvent alors renforcer leur programme de vaccination et l’adapter aux caractéristiques de leur population.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01291544
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 21 mars 2016 - 16:14:07
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:20
Document(s) archivé(s) le : mercredi 22 juin 2016 - 11:41:47

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01291544, version 1

Collections

Citation

Morgane Donadel. Renforcer le processus de prise de décision au niveau national pour les politiques vaccinales : où en est-on de la mise en place des Groupes Techniques Consultatifs pour la Vaccination et les Vaccins (GTCV) dans le monde en 2014 ?. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01291544〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63

Téléchargements de fichiers

152