Transfert en réanimation des enfants traités pour une néoplasie : étude observationnelle multicentrique

Résumé : L'efficacité croissante des traitements anticancéreux a conduit à une amélioration de la survie globale des patients d’onco-hématologie pédiatrique, au prix parfois d'une agressivité qui rend inévitable le recours aux soins intensifs. Il nous semblait donc justifié d’étudier les caractéristiques de ces petits patients particulièrement vulnérables. L’objectif principal de ce travail était d'identifier les facteurs de risque de décès en réanimation dans cette population.
Nous avons réalisé une étude observationnelle, rétrospective, multicentrique, incluant l’ensemble des enfants atteints de cancer admis en unité de réanimation et de soins intensifs sur une période de quatre ans, dans trois centres participants. Les données ont été collectées à partir des dossiers des patients. Un modèle linéaire généralisé a été construit afin d’identifier des facteurs pronostiques de décès.
232 admissions en réanimation ont été recensées. Trois circonstances conduisent habituellement l’enfant en réanimation : une situation de détresse concomitante de la découverte du cancer, la survenue de complications liées à la maladie elle-même ou aux traitements anti-néoplasiques, enfin une hospitalisation dans le cadre d’une surveillance continue post-opératoire. Le taux de mortalité dans notre population était de 5,5%. Trois facteurs de risques de décès ont pu être identifiés : la durée d’hospitalisation en réanimation supérieure à 15 jours, la coexistence d’au moins deux défaillances d’organes, le recours à une ventilation mécanique invasive.
Le taux de survie dans notre population de patients est de 94%, soit légèrement supérieur à celui relevé dans la littérature. Comme l’on pouvait s’y attendre la survenue d’une défaillance multi-viscérale et la nécessité de recourir à une intubation pour instituer une ventilation mécanique sont deux facteurs fortement liés à la mortalité. L’amélioration du pronostic aujourd’hui observée procède certainement de multiples causes, les unes tenant aux progrès réalisés dans la prise en charge de la maladie oncologique, les autres relevant d'une plus grande expertise dans la mise en œuvre des techniques d'assistance vitale.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01297123
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : samedi 2 avril 2016 - 16:24:11
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:45:59
Document(s) archivé(s) le : dimanche 3 juillet 2016 - 12:13:17

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01297123, version 1

Citation

Stéphanie Bernardin-Sportes. Transfert en réanimation des enfants traités pour une néoplasie : étude observationnelle multicentrique. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01297123〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71

Téléchargements de fichiers

916