Télédermatologie : usage et intérêt des médecins généralistes

Résumé : Introduction : La télédermatologie, est une activité en cours de développement présentée comme une solution adaptée aux problèmes actuels médicaux-sociaux tels que la démographie médicale défavorable, les coûts de la santé et le vieillissement de la population. Notre travail avait pour objectif d’évaluer l’intérêt et l’usage de la TD auprès de généralistes en médecine ambulatoire. Matériels et méthodes : Notre étude, descriptive et analytique, a consisté en un envoi de questionnaire en ligne à 35.470 destinataires via la liste de diffusion de syndicat d’Union Généraliste. Les médecins étaient interrogés sur leurs caractéristiques, leur pratique de la dermatologie leur connaissance et leur intérêt pour la TD. Les variables discrètes étaient exprimées en pourcentage et les variables continues en médiane avec leurs extrêmes. Les facteurs associés à l’intérêt des MG pour la TD, à leur intégration de la TD étaient analysés en uni et multivariée. Les tests étaient bilatéraux et le seuil de significativité fixé à p ≤ 0.05. Résultats : Sur 940 réponses, 896 réponses de médecins ont été inclus tous repartis sur l’ensemble de territoire français. La majorité des médecins (83%, n=784) était des libéraux âgés de 51.5 et installés depuis 21 ans d’années, en moyenne. La majorité des médecins (74%, n=667) connaissait la TD et 27% (n=238) pratiquaient déjà l’envoi informel de photographies. La majorité d’entre eux (80%, n=724) s’intéressait à la TD et 85% (n=760) étaient prêts à l’intégrer dans leur pratique avec, pour 54% (n=484), une part d’investissement. Les facteurs suivants n’étaient pas significativement associés à l’intérêt des MG : l’âge, le nombre de correspondants dermatologues, l’envoi de photographies. Les médecins intéressés par la TD étaient significativement plus prêts à l’intégrer (94% vs 45%, p <10 -3) et avaient plus de difficulté à trouver un correspondant en secteur 1. Les facteurs significativement associés à l’intégration de la TD étaient l’âge, la difficulté à trouver un médecin en secteur 1, et l’envoi de photographies. Concernant le financement, ils considéraient le remboursement du patient comme important, et souhaitaient être rémunérés. Face à l’outil, ils préféraient travailler avec une application mobile pour avoir accès à n’importe quel dermatologue. Par ailleurs, tous étaient prêts à investir pour avoir un avis dans la journée. Discussion : La majorité des médecins généralistes était intéressée par la TD et prête à intégrer et investir dans ce nouvel outil/service. L’utilisation de la TLX était privilégiée. Ce travail aborde pour la première fois la participation financière du MG notamment pour une plateforme de dermatologues inconnus et répondant dans la journée.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [42 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01302413
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : mercredi 18 mai 2016 - 15:17:41
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:39
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 août 2016 - 10:27:30

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01302413, version 1

Citation

Karolina Rogowska. Télédermatologie : usage et intérêt des médecins généralistes. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01302413〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

138

Téléchargements de fichiers

432