Oralité et prématurité‎ : étude du comportement alimentaire et autres facteurs influençant le développement du langage de la naissance à 24 mois

Résumé : Une naissance très prématurée n’est pas sans conséquences sur le développement de la sphère orofaciale : l’enfant est souvent confronté à des expériences intrusives (intubations, extubations, etc.) ainsi qu’à un mode d’alimentation artificiel. Il est aussi séparé de sa mère et ainsi privé des échanges corporels et sensoriels spontanés. Ce vécu oral particulier, associé à l’immaturité des fonctions et à certains troubles spécifiques, peut être à l’origine de troubles de l’oralité, troubles de l’ensemble des fonctions dévolues à la bouche. La cohorte Aquipage (2003-2007) nous a permis d’étudier la prévalence des retards de développement du langage à deux ans selon certains critères (caractéristiques de l’enfant, comportement alimentaire, comorbidité neurologique et respiratoire) et d’en rechercher les variables prédictives associées. De cette étude ressortent les résultats suivants : presque un quart des enfants nés très grands prématurés présentent un retard de développement du langage à deux ans, dont peu existent de façon isolée ; d’autre part, présenter des difficultés d’alimentation, être un garçon, avoir une échographie transfontanellaire anormale sont les principaux facteurs prédictifs d’un retard de développement du langage à 24 mois d’âge corrigé chez un enfant atteint d’une anomalie neurodéveloppementale. Les résultats confirment l’intérêt de prêter une attention particulière concernant le développement de l’oralité alimentaire de ces enfants à risques, par un accompagnement orthophonique précoce en néonatologie afin de prévenir l’apparition éventuelle de ces troubles sans attendre le retentissement au niveau langagier et aider l’enfant à investir de façon positive sa sphère orale.
Type de document :
Mémoires
Sciences cognitives. 2010
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01302626
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 14 avril 2016 - 16:32:17
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:38
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 novembre 2016 - 03:19:00

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01302626, version 1

Collections

Citation

Amandine Tomasella. Oralité et prématurité‎ : étude du comportement alimentaire et autres facteurs influençant le développement du langage de la naissance à 24 mois. Sciences cognitives. 2010. 〈dumas-01302626〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

157

Téléchargements de fichiers

1106