L. Objectifs-de, 58 B) Population de l'étude, p.58

J. Pélissier, F. Pellas, C. Bénaïm, and C. Fattal, Scores obtenus pour le groupe ayant bénéficié de l'EVA classique en première passation 28, Principales échelles d " évaluation en Médecine Physique et Réadaptation. 2 ème édition, 2009.

P. Queneau and G. Ostermann, Le médecin, le malade et la douleur. 4è édition, 2004.

J. Racine, Andromaque, 1668.

P. Rat, E. Jouve, G. Pickering, L. Donnarel, L. Nguyen et al., Validation of an acute pain behavior-scale for older persons with inability to communicate verbally: Algoplus (R), Eur J Pain, 2010.

E. Serra, D. Saravane, D. Beauchamp, I. Pascal, J. Peretti et al., La douleur en santé mentale : première enquête nationale auprès des PH chefs de service de psychiatrie générale, pp.1-6, 2007.

D. Servant, La relaxation : nouvelles approches, nouvelles pratiques, 2009.

C. Shannon and W. Weaver, The mathematical theory of communication, 1949.

C. Thurel and A. Serrie, La douleur en pratique quotidienne -Diagnostic et traitements. 2 ème édition, 2002.

A. Trousseau, De l " aphasie, maladie décrite récemment sous le nom impropre d " aphémie. Gazette des hôpitaux civils et militaires, pp.13-14, 1864.

J. Vibes, Guide de la douleur ? Le syndrome douloureux chronique, 2001.

P. Watzlawick, J. Helmick, and D. Jackson, Pour une logique de la communication, 1972.

. De-manière-générale, pensez-vous que la douleur des personnes aphasiques soit sous-évaluée ?