État de santé bucco-dentaire et pratique des médicaments écrasés chez les personnes âgées en institution

Résumé : Un grand nombre de personnes âgées souffrent de dénutrition, en lien avec l’isolement, les difficultés financières et les maladies chroniques. La dénutrition est aussi aggravée par la dépendance, par un mauvais état dentaire et par les troubles de la déglutition. Les personnes âgées qui ont un mauvais état dentaire reçoivent une alimentation à texture molle ou mixée, parce qu’elles ne peuvent pas mâcher correctement les aliments. Les personnes qui ont des troubles de la déglutition ou des troubles cognitifs sévères reçoivent des médicaments sous forme écrasée dans les aliments, parce qu’elles risquent de s’étouffer avec les médicaments en faisant des fausses routes. Outre des problèmes pharmacologiques, les médicaments écrasés donnent un très mauvais goût aux aliments et cette pratique doit être évitée autant que possible, car elle aggrave la dénutrition. A travers une étude descriptive réalisée sur 39 personnes âgées dépendantes hébergées en institution, nous avons observé que c’était l’état dentaire qui était lié à la prise de médicaments écrasés dans les aliments.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01303944
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : lundi 18 avril 2016 - 18:14:36
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 13:15:34
Document(s) archivé(s) le : mardi 19 juillet 2016 - 15:35:35

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01303944, version 1

Citation

Sarah Pasqualini. État de santé bucco-dentaire et pratique des médicaments écrasés chez les personnes âgées en institution. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01303944〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

123