Forges fantasmées : de l'esthétique du vestige à l'esthétique du projet

Résumé : À partir de l’analyse du site des forges de Trignac, ancienne usine de sidérurgie construite à la fin du XIXe siècle, le mémoire s’intéresse à la force de la mémoire qui émane de ces vestiges industriels. Il s'interroge sur notre capacité à prendre en compte cette question de la perception de l’ordre émotionnel dans un projet d’intervention architecturale. Comment appréhender le monde sensible et fantasmé des vestiges industriels afin de mieux le prendre en considération dans une démarche projectuelle ? Quels sont les éléments qui alimentent notre imaginaire ? Comment l’ambiance générée par la friche compose avec ce qui fût (la mémoire du lieu) et ce qui est (la ruine et la friche) pour inspirer ce qui serait ?
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01316504
Contributeur : Bénédicte Colas-Bouyx <>
Soumis le : mardi 17 mai 2016 - 11:15:53
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:40:21
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 août 2016 - 16:30:12

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01316504, version 1

Collections

Citation

Iris Grenier. Forges fantasmées : de l'esthétique du vestige à l'esthétique du projet. Architecture, aménagement de l'espace. 2015. 〈dumas-01316504〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53

Téléchargements de fichiers

27