Le Paraguay, un autre nid du Condor (1974-1982)

Résumé : Alors que le continent voit, dans les années 1970, se multiplier les régimes militaires fondés sur la « doctrine de Sécurité nationale », le Paraguay durcit la répression et rejoint ainsi le système Condor - qui organise la collaboration des dictatures du cône sud pour l’élimination de leurs opposants- mis en place par les pays voisins. Ils signèrent un pacte international pour mener à bien la « croisade anticommuniste » prêchée par Washington. Ce plan, baptisé « Condor » repose sur trois éléments : un système de coordination des informations et des différents services de sécurité, un programme de répression en trois phases et des opérations conjointes sur le terrain. Pourquoi la dictature paraguayenne constituait-elle un « substrat » propice à l’implantation d’un système de répression transnational ? Quand le plan Condor fut officialisé, cela faisait déjà plus de vingt ans que Stroessner détenait la totalité du pouvoir en Paraguay. La police et l’armée jouissaient d’une bonne expérience en matière de répression. Pour quelles raisons et selon que processus le Paraguay s’inséra-t-il dans le système Condor et quand quelle mesure y participa-t-il ?
Type de document :
Mémoires
Histoire. 2010
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01320314
Contributeur : Paris 1 Coordination Des Bibliothèques de L’ufr D’histoire <>
Soumis le : lundi 23 mai 2016 - 16:24:06
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:06

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01320314, version 1

Citation

Benjamin Offroy. Le Paraguay, un autre nid du Condor (1974-1982) . Histoire. 2010. 〈dumas-01320314〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

144

Téléchargements de fichiers

38