Cohorte observationnelle analysant l’évolution des patients débutant un traitement antirétroviral comprenant du dolutégravir au CHU de Bordeaux et dans les autres CHR d’Aquitaine : projet « Cotivy »

Résumé : Depuis l’avènement des trithérapies, l’infection à VIH est devenue une maladie chronique, relevant d’un traitement à vie devant être simple, efficace, avec peu effets secondaires, peu d’interactions, et un risque faible d’émergence de résistances. Les inhibiteurs d’intégrase (INI) sont des molécules puissantes et bien tolérées. Parmi elles, le dolutégravir (DTG), disponible en France depuis 2014, offre l’avantage d’une haute barrière génétique, d’interactions limitées et d’une simplicité de prise. L’objectif principal de cette étude était de déterminer le nombre de patients en échec virologique dans une cohorte de patients débutant un traitement comportant du DTG dans différents centres hospitaliers d’Aquitaine. 47 patients ont été inclus, 46 prétraités, 1 naïf. Le suivi médian a été de 5,9 mois (4-11,4). Il s’agissait de patients très anciennement infectés, multitraités, multirésistants. Deux populations ont été séparées : le groupe 1 (n=21), composé des patients en succès virologique à l’inclusion, mis sous DTG pour simplification, effet indésirable ou interaction, et le groupe 2 (n=26), composé des patients en échec virologique à l’inclusion. Un échec virologique est survenu dans 10/47 cas (21,3%) au cours des 9 mois de suivi. Il a été plus fréquent dans le groupe 2 (34,6% contre 4,8% dans le groupe 1).Tous les patients en échec avaient un antécédent d’échec sous INI de première génération, 60% étaient porteurs d’une mutation sur le gène de l’intégrase à l’inclusion, 20% de la mutation G140S+Q148H. Dans 1 cas est apparue une nouvelle mutation de l’intégrase (138K). Il n’a pas été observé de variation significative du taux de CD4. Le traitement a été bien toléré. Une tendance à la baisse de la clairance estimée de la créatinine a été observée à 3 mois, se normalisant ensuite. Cette étude est à étendre sur une cohorte plus importante de patients et sur des populations plus homogènes.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [105 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01323888
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 31 mai 2016 - 12:11:04
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:04
Document(s) archivé(s) le : jeudi 1 septembre 2016 - 11:12:59

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01323888, version 1

Collections

Citation

Irène Machelart. Cohorte observationnelle analysant l’évolution des patients débutant un traitement antirétroviral comprenant du dolutégravir au CHU de Bordeaux et dans les autres CHR d’Aquitaine : projet « Cotivy ». Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01323888〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34

Téléchargements de fichiers

45