La marionnette : un outil dans l’amélioration des interactions langagières en classe de grande section

Résumé : Le développement des compétences langagières est une des finalités de la maternelle. À la fois école de la parole et lieu de socialisation, les jeunes élèves y apprennent à interagir avec les autres par le langage. Afin de participer à l’amélioration de ces interactions langagières, l’enseignant peut recourir à des outils pédagogiques. Cette expérimentation réalisée à partir de l’observation et l’enregistrement de dix élèves de grande section permet de rendre compte de l’influence de l’utilisation d’une marionnette comme support de médiation du langage. Ainsi, les résultats ont été présentés selon les trois rôles dédiés à la marionnette : encourager la prise de parole, favoriser le respect des autres et permettre l’enrichissement de leur discours. L’interprétation des données qualitatives met en évidence une amélioration globale des interactions langagières chez les élèves observés. Toutefois, ces interprétations sont à nuancer et sont liées à la posture de l’enseignant et à la place qu’il donne à la marionnette.
Type de document :
Mémoires
Education. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01342520
Contributeur : Espe Cvl Université d'Orléans <>
Soumis le : mercredi 6 juillet 2016 - 11:37:55
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:22

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01342520, version 1

Collections

Citation

Charline Marcher. La marionnette : un outil dans l’amélioration des interactions langagières en classe de grande section. Education. 2016. 〈dumas-01342520〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

153

Téléchargements de fichiers

309