Pertinence et faisabilité d’un dépistage ciblé de l’infection à Chlamydia trachomatis, par auto-prélèvement vaginal, chez les jeunes femmes à risque consultant en médecine générale

Résumé : Introduction : En France, le dépistage systématique des infections à Chlamydia trachomatis en population générale n’est pas recommandé en médecine générale, ni même chez les jeunes femmes de 18-30 ans chez qui la prévalence de l’infection est pourtant la plus élevée. Il existe cependant dans cette population des facteurs de risque d’infection, parmi lesquels le nombre de partenaires sexuels récents. La sensibilité et la spécificité de l’auto-prélèvement vaginal sont comparables au prélèvement endocervical. Objectif : Étudier la pertinence et la faisabilité du dépistage de l'infection génitale à Chlamydia trachomatis par un moyen simple qu'est l'auto-prélèvement vaginal, en ciblant une population présentant les facteurs de risques d’infection. Méthode : Étude prospective en intention de dépister, de Janvier 2015 à Avril 2015, incluant des jeunes femmes de 18-30 ans, sexuellement actives, asymptomatiques sur le plan urogénital, qui présentent des facteurs de risque d’infection (plus de 2 partenaires les 12 derniers mois, et/ou un nouveau partenaire les 3 derniers mois) et 18 médecins généralistes d’Ile de France leur proposant un kit de dépistage par auto-prélèvement vaginal. Résultat : Le taux de positivité de l’infection à Chlamydia trachomatis est de 4,8% (2/42). Sur 70 patientes éligibles aux critères d’inclusion et 66 ont accepté le dépistage et parmi elles 46 ont réalisé le test. Conclusion : Un dépistage systématique unique des infections à Chlamydia trachomatis ciblé chez les jeunes femmes de 18-30 ans présentant un risque d’infection n’est pas justifié en médecine générale en France. Des résultats d’études de grande ampleur menées en soins primaires sont nécessaires.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [31 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01347507
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : jeudi 21 juillet 2016 - 11:01:44
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01347507, version 1

Citation

Claire Engerand. Pertinence et faisabilité d’un dépistage ciblé de l’infection à Chlamydia trachomatis, par auto-prélèvement vaginal, chez les jeunes femmes à risque consultant en médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01347507〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

127

Téléchargements de fichiers

57