Être polyhandicapé mais être SOI avant tout : apport de la psychomotricité dans la construction identitaire de la personne polyhandicapée

Résumé : La construction identitaire est un long processus nécessitant des fondations solides et complexes. Elle permet d’accéder à un sentiment de soi, unifié, différencié des autres, désirant et communiquant. Pour la personne polyhandicapée, dont les déficiences motrices et intellectuelles sont sévères, accéder à une identité relativement stable et même à une conscience de soi est un parcours qui peut sembler tomber rapidement dans une impasse. Ce mémoire a pour objectif d’exposer ce que peut apporter la psychomotricité pour accompagner les enfants le long de ce chemin et leur permettre d’être et d’apparaître comme des êtres à part entière et non seulement comme des personnes polyhandicapées. Il sera abordé spécifiquement le travail autour de l’intégration des flux sensoriels, des émotions, de la relation et la communication, de la représentation du corps et la genèse de l’axe corporel.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01358403
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : mercredi 31 août 2016 - 17:04:50
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:39
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 décembre 2016 - 08:52:54

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01358403, version 1

Collections

Citation

Isabelle Beaugrand. Être polyhandicapé mais être SOI avant tout : apport de la psychomotricité dans la construction identitaire de la personne polyhandicapée. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01358403〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

136

Téléchargements de fichiers

297