Rôle des Phosphoinositides dans la division asymétrique

Résumé : La division cellulaire asymétrique est un mécanisme par lequel la diversité de destins cellulaires est générée au cours du développement. L’épithélium du thorax de Drosophile a été utilisé comme modèle d’étude. Il s’agit d’un épithélium monocouche au sein duquel un précurseur subit une série de divisions asymétriques. À chaque division, le déterminant d’identité cellulaire Numb localise à un pôle de la cellule et ségrége dans une cellule fille pour réprimer la voie Notch. In-vitro Numb se lie aux phospholipides PI(4,5)P2 par des interactions électrostatiques, un mécanisme qui contribuerait à sa répartition asymétrique. L’étude a consisté à tester cette hypothèse in-vivo. Pour moduler le niveau de PI(4,5)P2 à la membrane plasmique nous avons développé une approche d’optogénétique basée sur la dimérisation rapide et réversible de deux protéines de plante (CRY2 et CIBN) suite à une excitation à 488 nm. Pour réduire la concentration de PI(4,5)P2 à la membrane plasmique, l’inositol 5-phosphatase OCRL couplée à CRY2 est relocalisée par liaison à CIBN ancrée à la membrane plasmique. Cette étude a permis de définir les conditions expérimentales de relocalisation d’OCRL de façon contrôlée dans le temps et l’espace, une étape clé pour tester le rôle de PI(4,5)P2 dans la localisation inégale de Numb.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01360921
Contributeur : Agrocampus Ouest <>
Soumis le : mardi 6 septembre 2016 - 14:40:06
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 16:08:05
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 décembre 2016 - 13:33:51

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01360921, version 1

Collections

Citation

Pierre-Alexis Billa. Rôle des Phosphoinositides dans la division asymétrique . Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. 〈dumas-01360921〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

66

Téléchargements de fichiers

67