Aspects topographiques à l'IRM des accidents vasculaires cérébraux post-endartériectomie carotidienne et implications thérapeutiques

Résumé : Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) peuvent représenter une complication majeure de la chirurgie carotidienne, aboutissant à des décès ou des cas d’invalidité permanente et de perte d’autonomie chez les survivants. L’objectif de cette étude était de caractériser à l’IRM la topographie et les mécanismes vasculaires à l’origine des AVC ischémiques post endartériectomie carotidienne et d’évaluer l’impact sur la prise en charge thérapeutique des patients.
Nous avons réalisé une étude rétrospective monocentrique de tous les patients consécutifs ayant eu une endartériectomie carotidienne entre Janvier 2008 et Mai 2015. Ont été retenus pour l’analyse tous ceux ayant eu un AVC post opératoire confirmé à l’IRM. Nous avons caractérisé la topographie des lésions cérébrales et déterminé leurs mécanismes : hémodynamique, embolique ou mixte. La morphologie du polygone de Willis et le 3D-TOF des artères cérébrales moyennes ont été analysés.
Huit-cent vingt et un patients ont eu une endartériectomie carotidienne pendant la période. Dix-neuf patients (2,3%) ont développé un AVC après chirurgie. Les AVCs post-opératoires étaient dans 63,2% des cas (n=12) d’origine embolique, dans 10,5% des cas d’origine hémodynamique (n=2) et dans 26,3% d’origine mixte (n=5). Les patients ayant eu un AVC hémodynamique ou mixte présentaient une hypoplasie des artères du polygone de Willis dans respectivement 50% et 60% des cas de l’artère cérébrale antérieure (ACA) et dans 50% et 80% des cas de l’artère cérébrale postérieure (ACP). Les patients ayant eu un AVC embolique présentaient une aplasie-hypoplasie dans 33.3% des cas pour l’ACA et dans 50% des cas pour l’ACP. Une asymétrie en 3D-TOF était respectivement observée chez 60% et 50% des patients ayant un AVC hémodynamique et mixte alors qu’elle était de 25% chez les patients ayant présenté un AVC embolique. 2 patients ayant eu un AVC embolique ont bénéficié d’un traitement endovasculaire à type de thrombectomie mécanique (score de NIHSS= 0 à la sortie).
Nous avons observé plus d’AVC d’origine embolique que d’AVC d’origine hémodynamique. La caractérisation immédiate du type d’AVC à l’IRM post-opératoire permet d’orienter la prise en charge en sélectionnant les patients éligibles à un traitement spécifique comme la thrombectomie mécanique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01375558
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : lundi 3 octobre 2016 - 11:51:15
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:44
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 février 2017 - 13:40:06

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01375558, version 1

Citation

Fabien Lareyre. Aspects topographiques à l'IRM des accidents vasculaires cérébraux post-endartériectomie carotidienne et implications thérapeutiques. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01375558〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57

Téléchargements de fichiers

196