Paysagistes et maîtrise d'oeuvre : quelle implication dans le devenir des sites paysagers créés ?

Résumé : Un projet paysager doit, par défaut, être durable contrairement à une exposition, un paysage évènementiel. Par conséquent, au-delà des aspects de conception, sa réussite tient avant tout de sa capacité à résister dans le temps. Cette réussite passe par une étape essentielle trop souvent mise de côté : l’entretien. Les facultés du jardinier à conduire l’aménagement impactent directement la réussite du projet qui est sans cesse remise en question. Pour que le jardinier puisse exercer son métier dans toute sa complexité, le soutien des maîtrises d’ouvrage et maîtrise d’œuvre est indispensable. Puisque la vie d’un projet ne s’arrête pas aux portes de l’agence, l’Atelier Paul Arène, paysagiste, travaille avec les maîtrises d’ouvrage pour mettre en avant l’importance de l’entretien après la réception du chantier. Pour cela, l’Atelier propose un tout nouveau type de mission : les missions de suivi d’entretien. Ces missions permettent à la fois de guider le jardinier et lui donner toutes les clés de compréhension du projet pour le porter à maturité.
Type de document :
Mémoires
Sciences agricoles. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01388808
Contributeur : Agrocampus Ouest <>
Soumis le : jeudi 27 octobre 2016 - 15:28:05
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 16:08:05

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01388808, version 1

Collections

Citation

Anna Sabot. Paysagistes et maîtrise d'oeuvre : quelle implication dans le devenir des sites paysagers créés ?. Sciences agricoles. 2016. 〈dumas-01388808〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69

Téléchargements de fichiers

96