Apports de la gestion différenciée et des concepts de zonage dans le cadre d'une réorganisation spatiale pour la résilience des territoires agricoles

Résumé : Le concept encore émergeant de résilience territoriale vise à évaluer la capacité d’adaptation des systèmes socio-écologiques à s’adapter à des perturbations. Une première partie présente le contexte français qui a abouti à son émergence. Il s’agit notamment des conséquences de la modernisation de l’agriculture sur la paysannerie et le fonctionnement des territoires. Plusieurs facteurs peuvent influer sur le degré de résilience et des expérimentations visent en France à agir sur ces leviers. Les modèles d’organisation spatiale que sont la gestion différenciée et le zonage en permaculture s’inscrivent dans un courant de moindre intervention humaine sur l’espace. Ils ont en commun d’aboutir à une organisation en zones concentriques dont le centre est celui d’une forte activité humaine. Ils pourraient, par leur efficience énergétique, inspirer l’organisation spatiale de territoires résilients.
Type de document :
Mémoires
Sciences agricoles. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [57 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01392439
Contributeur : Agrocampus Ouest <>
Soumis le : vendredi 4 novembre 2016 - 13:46:43
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:17
Document(s) archivé(s) le : dimanche 5 février 2017 - 13:51:27

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01392439, version 1

Citation

Antoine Vallet. Apports de la gestion différenciée et des concepts de zonage dans le cadre d'une réorganisation spatiale pour la résilience des territoires agricoles. Sciences agricoles. 2016. 〈dumas-01392439〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57

Téléchargements de fichiers

67