Prédiction de la réponse aux biomédicaments au cours de la polyarthrite rhumatoïde via l'étude des sous populations lymphocytaires

Résumé : Introduction : Au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR), la réponse hétérogène aux biomédicaments rend nécessaire d’identifier des biomarqueurs prédictifs de réponse thérapeutique. L’objectif de cette étude était de décrire l'état initial et l’évolution des lymphocytes B et T régulateurs (Breg et Treg) et Th17 sous biomédicament dans le but de rechercher une corrélation avec la réponse au traitement. Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude pilote monocentrique, prospective, non randomisée. Étaient inclus des PR ACR/EULAR 2010 actives dont le recours à une initiation ou un switch de tout biomédicament sauf le rituximab était nécessaire. Le groupe contrôle comprenait des patients indemnes de toute pathologie auto-immune. Un phénotypage lymphocytaire B et T ainsi qu’une analyse de la production d’IL-10 ont été réalisés à l’inclusion (M0) chez les patients et témoins puis à 1 (M1), 3 (M3) et 6 mois de traitement (M6). Le critère de jugement principal était le pourcentage et la valeur absolue de Breg 24-27 (CD24hiCD27+), 24-38(CD24hiCD38hi), Treg (CD25hiCD127low) et Th17(CD45RA-CD161+CCR6+) mesurés à chaque temps et comparés à la réponse au traitement évaluée par la réponse EULAR à M6 et la rémission DAS 28. Résultats : Entre novembre 2014 et octobre 2015, 31 patients et 17 témoins ont été inclus. Il existait à M0 une diminution des Breg24-38 chez les PR en pourcentage (p<0,001) et valeur absolue (p=0,014) et chez les PR immunopositives versus immunonégatives (p=0,016). Seuls les Treg évoluaient sous biomédicament (p=0,048) avec une augmentation en pourcentage associée à une rémission DAS 28 à M6 (p=0,01). Un taux initial élevé de Breg 24-27 était associé à une rémission DAS 28 à M6 (p=0,04) et à une bonne réponse EULAR à M6 sous abatacept (p=0,01). Un taux initial bas de Th17 était associé à une bonne réponse EULAR à M6 (p=0,007) et sous anti-cytokiniques (p=0,048). Conclusion : Un taux initial élevé de Breg 24-27, bas de Th17 et une augmentation des Treg sous biomédicament sont prédictifs de bonne réponse au traitement au cours de la PR.
Type de document :
Mémoires
Rhumatologie et système ostéo-articulaire. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [63 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01393480
Contributeur : Bu Santé Upjv <>
Soumis le : lundi 7 novembre 2016 - 15:14:01
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:23
Document(s) archivé(s) le : mercredi 8 février 2017 - 14:29:23

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01393480, version 1

Collections

Citation

Sarah Salomon. Prédiction de la réponse aux biomédicaments au cours de la polyarthrite rhumatoïde via l'étude des sous populations lymphocytaires. Rhumatologie et système ostéo-articulaire. 2016. 〈dumas-01393480〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46

Téléchargements de fichiers

223