Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt des scores de dépistage du SAOS et de la polysomnographie pour prédire l'intubation difficile chez les patients obèses en chirurgie bariatrique

Résumé : Contexte : L’intubation difficile (ID) est un facteur majeur de morbi-mortalité péri-opératoire chez les patients obèses. L’obésité augmente le risque de syndrome des apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAOS). Le SAOS est associé à une augmentation du risque d’intubation difficile. L’objectif principal de notre étude était d’évaluer l’intérêt des scores de dépistage du SAOS (STOP BANG ET DES OSA SCORE) et de la polysomnographie dans la prédiction de l’ID chez l’obèse en chirurgie bariatrique. Méthode : Il s’agissait d’une étude de cohorte prospective observationnelle mono centrique se déroulant au nouveau CHU d’Amiens entre janvier 2014 et février 2016. Deux cents patients obèses, programmés pour une chirurgie bariatrique, nécessitant une intubation et ayant réalisé une polysomnographie préopératoire ont été inclus. Les données de l’interrogatoire, morphologiques constitutives des trois scores, polysomnographiques et peropératoires concernant l’ID ont été relevées. L’ID est définie dans notre étude par 3 paramètres. La présence d’un paramètre positif sur les trois suffisait pour conclure à une ID : Difficulté d’insertion de lame de laryngoscope (grade II/II) et/ou Le Cormack (III ou IV) et/ou la Facilité de l’intubation (> grade II/III). Résultats : Les ASC de IAH, STOP BANG et DES OSA étaient respectivement de 0,768 (IC 95%=0,654 -0,883), 0,832 (IC 95%=0,796-0,868) et 0,889 (IC 95%=0,849-0,929). La Sensibilité et la Spécificité étaient respectivement de 74 et 80% pour l’IAH, 78 et 74% pour le STOP BANG et de 85 et 80% pour le DES OSA score. En analyse multivarié, L’IAH n’est plus statistiquement significatif mais le STOP BANG et le DESOSA score restent prédictifs d’une ID statistiquement significatif ; DES OSA score : OR=2,41(1,64-3,35a), p<0,001 et STOP BANG score : OR=1,70(1,11-2,59), P<0,015. Conclusion : Les patients obèses présentant un score de dépistage de SAOS élevée : DES OSA et STOP BANG ont montrés un risque significatif plus élevé d’intubation difficile. Cependant, la présence d’un SAOS confirmé à la polysomnographie avec un IAH élevée n’est pas prédictif d’ID.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01396626
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Monday, November 14, 2016 - 4:38:48 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:32:45 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 21, 2017 - 10:25:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01396626, version 1

Collections

Citation

Abdel-Hakim Hchikat. Intérêt des scores de dépistage du SAOS et de la polysomnographie pour prédire l'intubation difficile chez les patients obèses en chirurgie bariatrique. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨dumas-01396626⟩

Share

Metrics

Record views

82

Files downloads

284