Étude du polymorphisme du gène RHD chez les femmes enceintes rhésus D négatif : à partir des patientes ayant bénéficié d’une analyse du génotypage RHD fœtal sur sang maternel en région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Corse - Monaco (2008-2014)

Résumé : Objectifs : Étudier la population présentant un polymorphisme du rhésus D en région PACA-Corse-Monaco et corréler le D faible à une catégorie de population. Matériel et Méthodes : Une étude descriptive, des polymorphismes découverts lors du génotypage fœtal sur sang maternel au sein du laboratoire de biochimie et de biologie moléculaire de l’hôpital Nord, a été réalisée de 2008 à 2014. Au total 464 patientes décrites selon trois données qualitatives : origine géographique maternelle, phénotype maternel et génotype maternel. Pour répondre au second objectif, 34 patientes ont été décrites sur les années 2013-2014. Résultats : Chez les Caucasiens (n=183) il a été retrouvé une majorité de RHD faibles/partiels (n=108) et C+c+E-e+ est le phénotype prédominant (n=122). Pour l’Afrique du Nord (n=131) il a été retrouvé une majorité d’hybrides (n=54) et le phénotype le plus retrouvé est C-c+E-e+ (n=61). Chez patientes d’Afrique Subsaharienne (n=110) et Mayotte-Madagascar-Antilles-Caraibes-Guyane- Réunion (n=35), le pseudogène est prédominant avec respectivement n=65 et n=25. Le phénotype C-c+E-e+ est le plus fréquent avec n=57 et n=25.Les 3 types de D faibles génotypés (1, 2 et 3) ont été retrouvés seulement chez les Caucasiens. Conclusion : La population d’Afrique du Nord présente des différences significatives avec la population Caucasienne. Une similarité de répartition des polymorphismes a été mise en évidence entre la population d’Afrique Subsaharienne et Mayotte-Madagascar-Antilles-Guyane-Réunion. Il serait intéressant d’entreprendre une étude sur le gène D faible sur une plus grande cohorte afin d’adapter la stratégie de soin des patientes porteuses de D faibles type 1, 2 et 3.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01412325
Contributeur : École Universitaire de Maïeutique Marseille Méditerranée (eu3m) <>
Soumis le : jeudi 8 décembre 2016 - 11:41:55
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:31:14
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 mars 2017 - 06:40:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01412325, version 1

Citation

Loriane De Siano. Étude du polymorphisme du gène RHD chez les femmes enceintes rhésus D négatif : à partir des patientes ayant bénéficié d’une analyse du génotypage RHD fœtal sur sang maternel en région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Corse - Monaco (2008-2014). Gynécologie et obstétrique. 2016. 〈dumas-01412325〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111

Téléchargements de fichiers

211