Les ateliers philo en maternelle (moyenne section) et la décentration : la discussion est-elle un vecteur de l'amélioration de l'écoute ?

Résumé : Les ateliers philosophiques ont le vent en poupe. Au-delà de l'apprentissage de l'argumentation et de l'esprit critique, de nombreux bienfaits leur sont attribués. J'ai voulu y jeter un regard critique. Souvent annoncés comme un outil puissant d'ouverture d'esprit, de tolérance et d'écoute, j'ai cherché à mettre à l'épreuve une caractéristique que l'on prête souvent à cette pratique : la décentration. Cette notion piagétienne englobe tout processus qui permet à un individu de s'extirper de sa subjectivité. Au niveau des moyennes sections de maternelle, j'ai artificiellement jugé que l'écoute entre élèves pouvait être un témoin de ce processus. In extenso, j'ai décidé d'analyser les discussions philosophiques que j'ai mises en place en classe pour tenter d'y déceler le « niveau d'écoute » qu'il y régnait et si une progression de celui-ci avait lieu au fur et à mesure des séances.
Type de document :
Mémoires
Education. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [27 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01412723
Contributeur : Académie de Paris Espe <>
Soumis le : jeudi 8 décembre 2016 - 16:26:38
Dernière modification le : lundi 20 novembre 2017 - 11:33:10
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 mars 2017 - 08:13:59

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01412723, version 1

Collections

Citation

Matthew Padden. Les ateliers philo en maternelle (moyenne section) et la décentration : la discussion est-elle un vecteur de l'amélioration de l'écoute ?. Education. 2016. 〈dumas-01412723〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

166

Téléchargements de fichiers

245