Dimorphisme sexuel de la mandibule : analyse métrique et par morphométrie géométrique, application en chirurgie de féminisation faciale

Résumé : Objectif : Analyser le dimorphisme sexuel de la mandibule au travers d'une analyse métrique et par morphométrie géométrique afin de fournir un substratum anatomique aux interventions déjà existantes de féminisation du tiers inférieur de la face. Matériel et méthodes : L'étude a été réalisée à partir des reconstructions tridimensionnelles de 60 TDM d'individus adultes (30 hommes et 30 femmes), sur lesquelles étaient mesurés huit paramètres linéaires et un angle. Une analyse par morphométrie géométrique était réalisée selon la méthode de superposition procruste, à partir de 354 landmarks et semilandmarks positionnés sur la face interne et externe de la mandibule. Résultats : La largeur de la symphyse était plus importante chez l'homme mais de manière non significative, la hauteur de la symphyse était significativement plus élevée chez l'homme (p<0,0001), et l'angle entre le bord basilaire de la branche horizontale et le plan de Francfort était plus ouvert chez la femme (p=0,01) témoignant d'une obliquité plus importante chez ces dernières. L'analyse par morphométrie géométrique mettait en évidence un dimorphisme sexuel au niveau des condyles et des angles donnant une forme plus triangulaire aux branches montantes chez la femme alors qu'elle était plus carrée chez l'homme. On notait également une différence au niveau du menton : la symphyse était moins large chez la femme avec une forme également plus triangulaire. Discussion : Notre étude a permis une analyse précise du dimorphisme sexuel de la mandibule dans sa globalité en 3D grâce à deux méthodes d'analyses. Les traits dimorphiques retrouvés au niveau de la région symphysaire concordent avec les données existantes de la littérature. De plus, l'analyse morphométrique a permis de mettre en évidence une différence d'inclinaison des angles par rapport aux condyles entre les deux sexes modifiant la forme du tiers inférieur de la face, triangulaire chez la femme et carrée chez l'homme, ce qui n'avait pas encore été décrit. Les résultats vont permettre d'adapter au cas par cas nos techniques de féminisation de la mandibule.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01417130
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 15 décembre 2016 - 12:19:29
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:30
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 mars 2017 - 18:37:26

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01417130, version 1

Collections

Citation

Gabrielle Crenn-Vallade. Dimorphisme sexuel de la mandibule : analyse métrique et par morphométrie géométrique, application en chirurgie de féminisation faciale . Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01417130〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

185

Téléchargements de fichiers

27