Étude d'une fouille inédite : le secteur des « Thermes » à Apollonia d'Illyrie en 1938 par l'archéologue Léon Rey

Résumé : Ce mémoire est consacré à l’étude d’une fouille inédite, exécutée par l’archéologue Léon Rey en 1938 sur le site albanais d’Apollonia d’Illyrie. La structure architecturale antique établie dans cette région grecque reste à ce jour identifiée comme d’ « importants thermes romains ». Mon mémoire repose alors sur l’étude de la documentation issue de la fouille de 1938 afin de pouvoir caractériser et définir ce secteur du site d’Apollonia. Nous possédons trois sources textuelles, un journal de fouille et deux inventaires du mobilier, ainsi que des photographies prises in situ au cours du chantier. Cette étude reste essentielle car ce secteur d’Apollonia reste aujourd’hui inédit. Il apparaît bien au sein de publications, d’ouvrages ou d’articles comme les « Thermes » d’Apollonia mais cette appellation constitue la seule information abordée. Ce site n’a alors pas été publié, et qui plus est la fouille de Léon Rey n’a fait l’objet d’aucune étude approfondie. Notre étude possède alors deux finalités. Un premier objectif constitue à traiter la documentation de Léon Rey afin de livrer une première publication de ses résultats. D’autre part, nous serons également obligés de traiter la thèse émise par l’archéologue à la suite de sa fouille. Il s’agira alors de vérifier l’hypothèse de thermes romains, constatée par Léon Rey à travers les structures de cette architecture. Nous avons alors choisi de présenter ce site et notre mémoire sur le modèle d’une monographie de site. L’introduction s’attache à présenter l’historiographie du site d’Apollonia, et plus particulièrement de ce secteur des « Thermes », ainsi que la documentation mise à notre disposition, la méthode employée et les limites de cette étude. Par la suite, nous traiterons dans une première grande partie des vestiges architecturaux. Ce chapitre sera l’occasion d’analyser l’ensemble des éléments constitutifs de cette structure architecturale : le matériau, l’élévation, les sols et les aménagements, sans oublier le décor architectonique. Une deuxième partie sera consacrée à l’ensemble du mobilier découvert sur le site. Ce chapitre sera organisé par catégories d’objets, en différenciant la terre cuite, les monnaies, la tabletterie, le verre, le métal et enfin les inscriptions. Une troisième et dernière partie achèvera ce mémoire par l’étude de la fonction de cette architecture. Nous tenterons alors de proposer une datation et une identification en replaçant ces « Thermes » dans leur contexte et le cadre d’Apollonia.
Type de document :
Mémoires
Archéologie et Préhistoire. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [61 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01417269
Contributeur : Uppa - Bibliothèque Pierre Tucoo-Chala <>
Soumis le : mercredi 30 août 2017 - 16:04:34
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 01:09:16
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 mars 2017 - 15:02:18

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2022-08-30

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01417269, version 1

Collections

Citation

Nina Lespy-Labaylette. Étude d'une fouille inédite : le secteur des « Thermes » à Apollonia d'Illyrie en 1938 par l'archéologue Léon Rey. Archéologie et Préhistoire. 2016. 〈dumas-01417269〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126