« Docteur, j’ai fait un autotest, et … » : opinions des médecins généralistes sur les autotests VIH

Résumé : La lutte contre l’infection par le VIH passe par le diagnostic des personnes infectées, pour leur proposer un traitement et limiter la propagation du virus. En France, 30000 personnes ignorent leur séropositivité. En septembre 2015, la France a autorisé la commercialisation d’autotests de dépistage de l’infection par le VIH. Ils sont en vente libre dans les officines, et peuvent être réalisés seul par l'utilisateur. L’objectif principal de cette thèse était de comprendre comment les médecins généralistes en cabinet libéral perçoivent cet outil, et son impact sur leur activité. Leurs perceptions ont été étudiées lors d’une étude qualitative basée sur des entretiens individuels semi-dirigés. L’échantillon comportait 16 médecins inclus en février et mars 2016. Les entretiens révèlent que les médecins sont peu informés sur les autotests. Ce mode de dépistage est perçu comme un moyen d’élargir l’arsenal diagnostique, et d’atteindre des personnes en dehors du système de soins. Mais les médecins émettent des réserves sur différents aspects (difficulté d’apprendre seul un tel diagnostic, risque de dérives liées à une mauvaise compréhension, absence de counselling). Enfin, ils estiment que leur place dans la stratégie de dépistage avec ce nouveau moyen n’a pas été prise en compte. Les médecins doivent être mieux associés aux campagnes d’information sur ces autotests. Les craintes qu’ils expriment sur les inconvénients de cet outil, dont les avantages sont bien compris, sont légitimes et doivent être prises en compte dans la communication sur ces autotests. Dans ces conditions les médecins auront sûrement recours à ces autotests dans leur pratique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01417843
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : vendredi 16 décembre 2016 - 09:39:21
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:40:12
Document(s) archivé(s) le : mardi 28 mars 2017 - 01:16:01

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01417843, version 1

Citation

Pierre Bonetti, Clémentine Masson. « Docteur, j’ai fait un autotest, et … » : opinions des médecins généralistes sur les autotests VIH. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01417843〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

213

Téléchargements de fichiers

258