Gestion des INR hors cibles asymptomatiques de patients sous AVK par le médecin généraliste en ambulatoire : analyse des pratiques professionnelles au sein de deux groupes de pairs

Résumé : Introduction : Les AVK représentent le traitement anticoagulant de référence pour des pathologies fréquentes telles que les maladies thromboemboliques et la fibrillation auriculaire. Il existe de nombreuses recommandations sur la gestion d’un INR hors cible, pouvant être à l’origine de complications hémorragique ou thrombotique. Les accidents hémorragiques sous AVK sont au 1er rang des accidents iatrogènes. Le but de cette étude est d’étudier les pratiques professionnelles des médecins généralistes en ambulatoire face à un INR hors cible asymptomatique, d’évaluer leur efficacité et de les comparer aux recommandations citées. Matériels et méthodes : Il s’agit d’une étude prospective portant sur 18 médecins faisant partis de 2 groupes de pairs de la région bordelaise. Un questionnaire devait être rempli lors de la gestion de l’INR hors cible, avec des renseignements relatifs au patient, aux conditions thérapeutiques et aux décisions prises par le médecin. L’INR de contrôle était ensuite récupéré. Résultats : Il n’y avait pas de différence de stabilité de l’INR en fonction de la molécule AVK prescrite, ni en fonction de l’autonomie du patient, des outils de suivi à disposition ou de l’existence ou non d’une personne ressource. Les INR habituellement instables sont significativement plus fréquents avant l’âge de 75ans. Plus de la moitié des INR sont habituellement instables (57%). 61% des INR sont corrigés, quelque soit la décision du médecin. Les délais de contrôle de l’INR varient : 5% à J1, 50% entre J2 et J7, aucun après J30. Les protocoles de l’ASTH et du réseau Granted semblent les mieux adaptés et les plus efficaces dans la gestion d’INR hors cible. Discussion : La recommandation de la HAS est incomplète et inadapté en ambulatoire concernant le délai de contrôle exigé. La non-modification du traitement démontre une efficacité dans certaines conditions. Les recommandations d e l’ASH, de l’ASTH et du réseau français Granted semblent adaptées. Il serait intéressant d’évaluer leur efficacité à plus grande échelle avec des critères de jugement cliniques.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01425267
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 3 janvier 2017 - 14:37:22
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:04
Document(s) archivé(s) le : mardi 4 avril 2017 - 13:38:46

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01425267, version 1

Collections

Citation

Amaia Hirigoyen. Gestion des INR hors cibles asymptomatiques de patients sous AVK par le médecin généraliste en ambulatoire : analyse des pratiques professionnelles au sein de deux groupes de pairs. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01425267〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

90