Quels sont les éléments qui influencent les médecins généralistes dans leur prise en charge diagnostique du sujet âgé suspect de cancer ? Enquête auprès de médecins généralistes des Alpes-Maritimes et du Var

Résumé : Introduction:
L’augmentation de l’espérance de vie a pour conséquence un vieillissement de la population. Le cancer est devenu la pathologie du sujet âgé avec un tiers des cancers tous âges confondus touchant les plus de 75 ans. Cependant, on peut considérer que ces chiffres sont sous-estimés par le risque de sous diagnostic spécifique à la personne âgée, d’une part par le fait que celle-ci est écartée des dépistages de masse, d’autre part par la supposition que les médecins généralistes, en première ligne de la prise en charge, éprouvent des difficultés à effectuer ce diagnostic chez les patients âgés.
Objectifs :
Déterminer les éléments qui influencent les médecins généralistes dans leur prise en charge diagnostique de la personne âgée suspecte de cancer.
Méthode :
Une étude qualitative a été menée par entretiens semi-dirigés ; 17 médecins généralistes des Alpes Maritimes et du Var ont été interrogés entre Juin et Août 2016.
Résultats :
Les médecins généralistes admettent, dans de rares cas, avoir déjà pris la décision de ne pas mener d’explorations complémentaires chez une personne âgée chez qui ils pouvaient suspecter un cancer sans l’intervention d’un autre médecin mais après discussion avec la famille et les autres intervenants para-médicaux. Selon une volonté éthique de bienfaisance ou de non malfaisance, cette décision était prise principalement par crainte d’être délétère pour le patient. La volonté du patient semble être le facteur principal qui influence le comportement du médecin. Dans les situations de doute, les médecins admettent être freinés par l’âge et cherche un accompagnement avec l’avis d’un spécialiste afin d’adapter la prise en charge diagnostique aux capacités du patient.
Conclusion :
Cette étude confirme que le diagnostic de cancer n’est pas toujours effectué chez les personnes âgées car certains facteurs influencent les médecins de premier recours dans leur prise en charge. Il serait donc intéressant de proposer une aide à ces médecins afin de limiter les inégalités et pertes de chances pour les patients.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01427356
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 5 janvier 2017 - 15:50:34
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:47
Document(s) archivé(s) le : jeudi 6 avril 2017 - 14:17:57

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01427356, version 1

Citation

Deborah Jablonski. Quels sont les éléments qui influencent les médecins généralistes dans leur prise en charge diagnostique du sujet âgé suspect de cancer ? Enquête auprès de médecins généralistes des Alpes-Maritimes et du Var. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01427356〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

194

Téléchargements de fichiers

115