Folie et sérieux :un paradoxe de l'érotisme. Une analyse des derniers films de Nagisa Ōshima

Résumé : Notre recherche est une analyse des derniers films de Nagisa Ōshima au sujet de l'érotisme. Tout d’abord, nous commencerons par explorer la construction primaire de l’érotisme chez Ōshima, en commençant par le conflit entre l’esprit et la chair. Nous ferons des analyses sur le paradoxe érotique des personnages du film formé dans la complication de la chair et du désir. Puis, nous nous pencherons sur la constitution du sujet du film, pour explorer la présentation de la dimension de la folie et de la dimension du sérieux lorsque des sujets importants de la vie s’entremêlent, tels que le sexe, l’amour, la mort. Dans une deuxième partie, nous examinerons l’origine de la contradiction érotique dans la culture japonaise dans les films de Nagisa Ōshima, avec une double perspective microscopique et macroscopique. Nous retrouverons la logique de composition de la folie et du sérieux du style japonais, au regard de l’impact de la culture traditionnelle et du goût esthétique du Japon. Enfin, le substrat culturel étant porteur des fruits de la civilisation, nous avancerons notre étude au niveau de la liaison entre l’érotisme et la morale, et explorerons le paradoxe de la morale et des deux sexes du style japonais, contenus dans le paradoxe érotique présenté dans les films de Nagisa Ōshima. Dans la dernière partie, nous reviendrons sur l’univers de ces films, et nous interpréterons la force motrice qui dessinent leur esthétique érotique via les dimensions de la folie et du sérieux, sous l’impact de la double culture d’Ōshima qui est autant un réalisateur japonais qu’un réalisateur international. Enfin, nous étendrons le paradoxe de l’érotisme « dans l’écran » et « dehors de l’écran », révélé du point de vue du spectateur, de la censure et du mécanisme du film, l’ambition et la rébellion de Nagisa Ōshima de placer l’érotisme au « noyeu » du film. Tout cela en reliant la contradiction de la folie et du sérieux et le conflit de l’art et de la réalité ; le conflit entre l’expression du sexe ; la représentation érotique dans le film et l’institutionnalisation ; le contexte social et politique ; et faire une interprétation profonde de la métaphore du « monde de miroir » de la logique du paradoxe dans l’univers érotique de Nagisa Ōshima. Notre méthodologie d’étude sur l’érotisme est toujours basée sur une logique de paradoxe, de contradiction et de conflit. Ainsi, dans la méthode de recherche, nous tenons toujours à combiner de manière pluridisciplinaire et interdisciplinaire la psychologie, la sociologie, la sémiologie et d’autres disciplines avec la théorie d’esthétique cinématographique.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01438330
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : jeudi 2 février 2017 - 14:32:05
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 22:31:36

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01438330, version 1

Citation

Bei Wang. Folie et sérieux :un paradoxe de l'érotisme. Une analyse des derniers films de Nagisa Ōshima. Art et histoire de l'art. 2016. 〈dumas-01438330〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123

Téléchargements de fichiers

37