Les anticorps monoclonaux thérapeutiques en oncologie, incidence sur la prise en charge stomatologique

Résumé : Les anticorps monoclonaux en oncologie peuvent avoir un impact sur la prise en charge des patients cancéreux par le chirurgien-dentiste. Diverses complications orales associées au traitement par AcMo ont été rapportées, comme la mucite induite par le cétuximab, les réactions lichénoïdes avec le rituximab, ou une glossite migratoire bénigne avec le bévacizumab. Dans cette thèse, l'accent a été mis sur une ostéonécrose des maxillaires provoquée par certains anticorps monoclonaux qui impacte la qualité de vie des patients cancéreux. Les facteurs de risque qui majorent l'apparition de l'ONM sont nombreux et demandent de la part du chirurgien-dentiste un recueil méticuleux de l'anamnèse du patient. Une démarche thérapeutique a été proposée pour des patients cancéreux sous anticorps monoclonaux.
Type de document :
Mémoires
Chirurgie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [47 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01445293
Contributeur : Brigitte Tauzin-Fin <>
Soumis le : mardi 24 janvier 2017 - 16:54:30
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:17
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 17:45:31

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01445293, version 1

Collections

Citation

Sofia Duchateau. Les anticorps monoclonaux thérapeutiques en oncologie, incidence sur la prise en charge stomatologique. Chirurgie. 2016. 〈dumas-01445293〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91

Téléchargements de fichiers

134