Les attentes de formation des médecins généralistes aux infiltrations de la main et du poignet : étude qualitative auprès de médecins libéraux Girondins

Résumé : Introduction : les troubles musculo-squelettiques de la main et du poignet sont un enjeu de santé publique. Le manque de formation des médecins généralistes est le principal frein à la pratique des infiltrations de corticoïdes dans ces pathologies. Cependant, nous ne savons pas comment les médecins aimeraient être formés. Notre objectif principal est de déterminer les attentes de formation des médecins aux infiltrations de la main et du poignet, pour la mise en place d’une formation. Les objectifs secondaires sont d’identifier les représentations des médecins et les freins à la pratique des infiltrations afin d’adapter la formation sur leurs craintes et réticences. Méthode : nous avons mené une étude qualitative par entretien semi-dirigé auprès de médecins généralistes libéraux Girondins, jusqu'à saturation des données. L’analyse thématique des données a été réalisée avec triangulation des chercheurs. Résultats : 14 médecins ont été inclus. Hormis le manque de formation et le manque de connaissances induit, prépondérant dans notre étude, les freins à la pratique concernaient : la crainte des complications, le manque de temps, la crainte des patients, le manque de consensus clair des indications, l’effet temporaire des infiltrations, la difficulté à maintenir ses compétences, les conditions d’hygiène au cabinet et un accès facile au spécialiste. La formation devra être adaptée à la pratique des médecins généralistes, contenir une partie théorique avec rappels anatomiques, cliniques et thérapeutiques, suivie d’une partie pratique supervisée par des intervenants qualifiés avec une simulation de haute qualité reproduisant les conditions réelles. Conclusion : une formation bien conduite comprenant une partie théorique, et une partie pratique importante sur sujets cadavériques au laboratoire d’anatomie pourrait permettre de dissiper les craintes des médecins généralistes et leur donner l’assurance nécessaire à la pratique des infiltrations. Si une telle formation se concrétise, il faudra en mesurer l’impact à distance sur la pratique des médecins.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01445386
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 24 janvier 2017 - 18:15:59
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:18
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 18:23:00

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01445386, version 1

Collections

Citation

Marie Pinocheau. Les attentes de formation des médecins généralistes aux infiltrations de la main et du poignet : étude qualitative auprès de médecins libéraux Girondins. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01445386〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

92

Téléchargements de fichiers

30