Psychanalyse de la Nouvelle Vague japonaise : tradition du vide, violence à l’image et philosophie du néant

Résumé : La psychanalyse de la Nouvelle Vague japonaise met en lumière les liens du cinéma rebelle japonais avec la philosophie de L’École de Kyoto. Au mois d’août 1945, les villes de Hiroshima et Nagasaki sont frappées par la bombe atomique ; engagée dans un mouvement rétrograde du progrès, l’humanité accomplit dans un même temps la démonstration de sa maîtrise scientifique et le meurtre de masse de populations civiles. Événements traumatiques, les bombardements atomiques se constituent en trauma de la civilisation japonaise moderne. A une époque où le meurtre de masse s'accomplit en une fraction de secondes, le temps de latence suite à un événement traumatique de ce type se réduit en conséquence. Ainsi se déclare la maladie névrotique, peur de l’anéantissement atomique dans la philosophie de l’École de Kyoto, dans son orientation post-Seconde Guerre mondiale. Or, cette peur de la bombe atomique rejoue la peur du typhon au fondement de la civilisation japonaise – typhon caractéristique du milieu nippon au sens mésologique de fûdo (風土). Bombe atomique et typhon sont des processus de néantisation du vide, qui révèlent un rapport de l’individu japonais au milieu nippon. L’enjeu est de restituer une dialectique de la conscience, celle de l’individu comme sujet agissant qui se saisit lui-même, procédant d’un éveil à soi (自覚, jikaku) et celle de l’humanité japonaise (日本の人間, nihon no ningen) qui se saisit en fonction d’une « conscience d’hier », angoisse de la néantisation du peuple japonais dans son ensemble. De la tradition du vide à la philosophie du néant, nous rencontrons la violence à l'image, mécanisme psychanalytique, manifestation du caractère génétique du trauma. De l'enfance de la civilisation japonaise à l'époque de la métropolisation, la Nouvelle Vague japonaise se situe à l'« entrelien ».
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01445560
Contributeur : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Philosophie <>
Soumis le : mercredi 25 janvier 2017 - 10:01:29
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 22:47:20
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 avril 2017 - 13:23:40

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01445560, version 1

Citation

Alexandre Taalba. Psychanalyse de la Nouvelle Vague japonaise : tradition du vide, violence à l’image et philosophie du néant. Philosophie. 2016. 〈dumas-01445560〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

534

Téléchargements de fichiers

253