Les perceptions et comportements d'un échantillon d'individus vis-à-vis des rayonnements avérés cancérigènes : les ultraviolets et la radioactivité

Résumé : Introduction
Les rayonnements UV et la radioactivité sont des facteurs de risque avérés de cancer par le CIRC (centre international de recherche contre le cancer) depuis 2009. Les imageries médicales sont la principale source de radioactivité pour laquelle l'exposition est modifiable. Un récent travail de l'INPES a dressé un premier état des lieux concernant les perceptions et les comportements de la population Française par rapport aux rayonnements UV. Les perceptions par rapport à la radioactivité reçue en imagerie médicale n'ont quant à elles été que très peu étudiées. L'objectif de notre étude, en lien avec l'objectif 11.13 du plan cancer 2014-2019, est de connaître les perceptions et comportements d'un échantillon d'individus vis-à-vis des rayonnements UV solaires et artificiels ainsi que de la radioactivité reçue en imagerie médicale en terme de facteurs de risque de cancer.
Matériel et méthode
Il s'agit d'une étude qualitative par entretiens semi-dirigés menées jusqu'à saturation théorique des données auprès d'un échantillon d'individus des Alpes Maritimes et du Var. L'échantillonnage a été théorique et intentionnel. Les entretiens se sont déroulés en tête à tête et ont suivi la trame d'un guide d'entretien comportant des questions les plus ouvertes possible. L'analyse des données recueillies a été faite manuellement selon une méthode socio-anthropologique. Enfin, les thèmes abordés ont été les perceptions et comportements, les sources d'information y compris la place du médecin traitant, le niveau et les moyens d'amélioration de l'information concernant les risques de cancer liés aux rayonnements UV et la radioactivité en imagerie médicale.
Résultats
21 individus ont été interviewés entre janvier et juillet 2016, la durée moyenne des entretiens est de 31 minutes . La majorité des facteurs de risques avérés de cancer ont été cités dont les rayonnements UV et la radioactivité liée aux imageries médicales. Concernant les rayonnements solaires et les cabines à UV, les perceptions et les comportements par rapport aux risques de cancer sont variés, la notion du risque est relativement bien perçue et les comportements sont adaptés aux perceptions dans un but de prévention. Les enfants sont perçus comme plus à risques et plus vulnérables. Le médecin généraliste fait partie intégrante des sources d'informations citées, celles ci étant néanmoins assez variées. La volonté d'amélioration de l'information à délivrer concernant les rayonnements UV est largement décrite, l'objectif est alors de sensibiliser et de faire davantage adhérer les individus à l'information donnée. Concernant la radioactivité liée aux imageries médicales, la perception du risque est plus inconsciemment retrouvée du fait d'une maitrise non complète de l'exposition à ce facteur, mais aussi d'une décharge de responsabilité envers le médecin. Le notion de répétition des doses reçues est décrite pour la majoration du risque. Les enfants sont aussi considérés comme davantage à risque.
Conclusion
La perception du risque de cancer et l'importance accordée à celui-ci varient en fonction du type de rayonnements étudiés. L'absence de comportements à risque est globalement observé dans notre échantillon. Néanmoins, du fait de la présence de fausses croyances et de la persistance de certains comportements à risque, la volonté d'une amélioration de l'information est souvent décrite dans le but de faire changer les comportements. La place centrale du médecin généraliste dans la prévention primaire des pathologies cancéreuses, fait de lui une ressource majeure dans le projet d'amélioration de l'information à délivrer et incite aussi à optimiser sa formation sur les diverses problématiques de santé publique rencontrées. Il paraît enfin intéressant de réaliser d'autres études visant à mieux connaître les perceptions de certaines populations à risque concernant l'exposition aux rayonnements avérés cancérigènes, afin d'améliorer les résultats des travaux de préventions réalisés à ce sujet..
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [67 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01446331
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : mercredi 25 janvier 2017 - 18:05:14
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:50
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 avril 2017 - 18:47:32

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01446331, version 1

Citation

Clément Chevalier. Les perceptions et comportements d'un échantillon d'individus vis-à-vis des rayonnements avérés cancérigènes : les ultraviolets et la radioactivité. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01446331〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72

Téléchargements de fichiers

72