Analyse des modalités d'oxygénothérapie aux urgences, Titre abrégé : A.M.O.U.R.

Résumé : Objectif
L’Oxygénothérapie Haut Débit Intra-Nasale (OHDIN) représente une alternative à l’oxygénothérapie conventionnelle dans le traitement de l’Insuffisance respiratoire aiguë (IRA). Il existe peu d’études sur l’utilisation de l’OHDIN aux urgences. L'objectif de notre étude était d’étudier la faisabilité et la sécurité d’utilisation de l’OHDIN aux urgences.
Méthode
Il s’agit d’une étude prospective, observationnelle, de soins courant, monocentrique de type avant/après. Tous les patients majeurs consultant pour une IRA nécessitant une oxygénothérapie supérieure ou égale à 6 L/min étaient éligibles. Les patients étaient traités par oxygénothérapie conventionnelle ou par OHDIN. Le critère de jugement principal de l’étude était le recours à la Ventilation Non Invasive (VNI) ou à la Ventilation Mécanique Invasive après Intubation (IOT). Les critères de jugement secondaires étaient le taux de mortalité au cours du séjour hospitalier, la durée du séjour hospitalier, l’hospitalisation en réanimation, le confort et l’efficacité.
Résultats
32 patients ont été inclus : 15 dans le groupe oxygénothérapie et 17 dans le groupe OHDIN. La pneumopathie était la principale étiologie de l’IRA dans les 2 groupes (4 patients (26,6%) dans le groupe oxygénothérapie et 6 (35,3%) dans le groupe OHDIN). Du fait du faible nombre de recours à la VNI ou à l’IOT il n’a pas été possible de démontrer de différence significative entre les groupes oxygénothérapie et OHDIN. L’évolution de la SpO2 entre l’admission et la première heure de prise en charge était identique dans les 2 groupes. Il n’existe pas de différence de confort ni de dyspnée entre le groupe oxygénothérapie et le groupe OHDIN que ce soit à la première heure ou à la sortie. Il existe une différence significative de confort et de dyspnée entre la première heure de prise en charge et la sortie (p<0,00001) dans chacun des groupes.
Conclusion
L’OHDIN est une technique d’oxygénation utilisable aux urgences. Utilisé en alternative à l’oxygénothérapie dans l’IRA aux urgences, l'OHDIN améliore le confort et la dyspnée du patient et ne semble pas entraîner de retard à la mise sous VNI ou intubation. La place exacte de ce dispositif reste à définir par des études de plus grande ampleur.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [29 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01451839
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : mercredi 1 février 2017 - 14:32:18
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:45:58

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01451839, version 1

Citation

Perrine Berton. Analyse des modalités d'oxygénothérapie aux urgences, Titre abrégé : A.M.O.U.R.. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01451839〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58

Téléchargements de fichiers

605