Prevenar®, vaccin antipneumococcique : lancement le 4 avril 2001

Résumé : Prevenar® montre un intérêt particulier quant à son utilisation, car la couverture vaccinale théorique contenant les 7 sérotypes a d'excellents résultats. Or le pneumocoque est responsable d'un grand nombre de maladies. Ainsi grâce à la toute nouvelle technique de conjugaison (prouesse technologique), ce vaccin provoque l'immunité contre Streptococcus pneumoniae chez les enfants de moins de 2 ans. Son administration est en général bien tolérée et ne modifie pas significativement le profil des réactions générales habituellement associées aux vaccins administrés simultanément. Prevenar® a été très attendu par les médecins. Ils sont tous d'accord sur le terme de "Révolution thérapeutique", mais la réticence subsiste encore dans le prix. Car en effet, il est très cher (495fr par injection). C'est pourquoi, il y a une attente particulièrement importante de la part du laboratoire pour le remboursement. Mais, tout n'est pas gagné, car le CTV (comité Technique de Vaccination) élabore le calendrier de vaccination spontanément et Prevenar® n'est pas placé dans les priorités. En effet le calendrier a imposé dernièrement le vaccin contre la grippe pour les plus de 65 ans ainsi que le ROR-Vac pour les moins de 12 ans. Cependant, tout porte à penser que le remboursement se fera car nous apprenons dans la presse anglaise que le gouvernement britannique demande la vaccination contre la méningite pour tous les enfants de moins de deux ans (The Sunday Telegraph- 24 novembre 2001). Ainsi le gouvernement britannique réfléchit à un programme de vaccination contre la méningite de tous les enfants de moins de deux ans, soit 1,4 millions d'enfants. Cette vaccination « préviendrait 40 cas annuels de mort par méningite bactérienne et réduirait l'incidence des pneumonies et des infections des oreilles ». D'après un des membres du comité sur la vaccination et l'immunisation, la décision devrait prochainement être approuvée. Reste le problème du coût, car chaque dose de vaccin s'élève à 40 livres. Et, d'après Wyeth Lederlé, le programme engendrerait des économies puisqu'il éviterait l'admission à l'hôpital pour pneumonie d'un enfant sur 200. Cette décision aura alors, peut-être, une influence sur l'intégration de Prevenar® dans le Calendrier Vaccinal Français. Nous sommes donc en pleine expectative, et avec de tels résultats, tout porte à croire que le gouvernement français sera favorable.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2001
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01468159
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : mercredi 15 février 2017 - 11:24:58
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:37
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 mai 2017 - 13:05:05

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01468159, version 1

Citation

Priscille Touraine. Prevenar®, vaccin antipneumococcique : lancement le 4 avril 2001. Sciences pharmaceutiques. 2001. 〈dumas-01468159〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44

Téléchargements de fichiers

10