Évaluation d’une mini épreuve de remplissage vasculaire par doppler carotidien en réanimation. Étude prospective observationnelle monocentrique

Résumé : Introduction : La gestion du remplissage vasculaire est une des questions les plus difficiles en réanimation. Une étude récente montre qu’en pratique clinique, le remplissage vasculaire n’est pas monitoré malgré de nombreux outils de monitorage disponible. Cependant, certains d’entre eux sont invasifs ou seulement applicables dans des conditions strictes. Le doppler carotidien, une méthode non invasive et facile d’utilisation, a montré d’excellentes valeurs prédictives pour prédire la réponse au remplissage après épreuve de lever de jambe. Par ailleurs, le mini fluid challenge est une alternative valide au fluid challenge classique pour prévenir la surcharge vasculaire. Objectif : Évaluer si les variations de débit carotidien peuvent prédire la réponse au remplissage après un mini fluid challenge. Méthode : Cette étude observationnelle prospective a été réalisée de septembre à décembre 2015. Tous les patients nécessitant un remplissage vasculaire ont été inclus. Les patients mineurs, avec une sténose carotidienne ou une mauvaise échogénicité étaient exclus. Nous avons enregistré les variations de débit carotidien après 100cc de cristalloïdes (deltaDc100) sur 1min puis les variations de l’intégral temps vitesse (ITV) après les 400cc de cristalloïdes suivants évaluées par échocardiographie trans-thoracique. Le débit cardiaque (DC) était calculé ainsi DC : VTI x Fréquence cardiaque x Surface aortique. Un patient dont le débit cardiaque augmentait de 15% après 500CC de cristalloïdes (DeltaDC500) était considéré comme répondeur. Si la ventilation mécanique était nécessaire, une stratégie protectrice était appliquée. Statistiques : La corrélation de Spearman était utilisée. La courbe ROC et la zone grise étaient calculées pour deltaDc100. Résultats : Au total 30 patients étaient inclus. Les diagnostics à l’admission étaient des sepsis sévère/choc septique (22), traumatisme crânien (4) et post opératoire (4). 65% des patients étaient ventilés et 45% nécessitaient un support en vasopresseur. On ne notait pas de différence entre répondeurs et non répondeurs. Quatorze patients étaient répondeurs (45%). Dc100 augmentait de 32% +/- 24% chez les répondeurs versus 10% +/- 8% chez les non répondeurs (p<0,001). DeltaDc100 était étroitement corrélé à DeltaDC500 (r=0,78; p<0,001). Le seuil optimal pour DeltaDc100 était de 14% avec une sensibilité et spécificité respectivement de 93% et 82%. L’aire sous la courbe ROC de DeltaDc100 était de 0,91+/- 0,01. Après échantillonnage, une zone grise entre 11 et 20% était observée chez 29% des patients. Conclusion : Notre étude montre que les variations du doppler carotidien après mini fluid challenge peuvent prédire la réponse au remplissage.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01468670
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 15 février 2017 - 16:30:58
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:37
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 mai 2017 - 15:01:31

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01468670, version 1

Collections

Citation

Francis Quinty. Évaluation d’une mini épreuve de remplissage vasculaire par doppler carotidien en réanimation. Étude prospective observationnelle monocentrique. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01468670〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

70

Téléchargements de fichiers

1