Les violences faites aux femmes à Mayotte : enquête DEVIFFE 2014, première approche exploratoire multidisciplinaire

Résumé : Les enquêtes disponibles sur les violences faites aux femmes (VFF) dans l’Océan indien rapportent des chiffres plus élevés qu’en France métropolitaine. A Mayotte territoire français en transition sociale, aucune étude relative aux VFF n’a été conduite. L’objectif principal est de réaliser une première estimation de la fréquence de ces VFF et de sensibiliser les professionnels de santé à cette problématique, promouvoir un dépistage systématique, et apporter des éléments de compréhension du phénomène. Méthodes : enquête à méthode mixte, quantitative -étude transversale descriptive- dont le recueil de données repose sur un questionnaire court, anonyme administré par les professionnels de santé à toutes les femmes de plus de 16 ans consultant pour tous motifs dans l’ensemble des structures de soins de l’île, et d’une enquête qualitative basée sur des entretiens semi-dirigés auprès de femmes victimes. Résultats : 1133 questionnaires ont été exploités. 41,7% des femmes ont déclaré au moins 1 type de violence, 35,8% des violences verbales, 19,2% de violences physiques, 12,4% de violences sexuelles. Ces VFF surviennent tôt dans la vie, et les femmes en situation de vulnérabilité sociale déclarent moins de violences. La population décrite est en grande difficulté sociale. L’enquête qualitative montre les stratégies des agresseurs, les freins à la dénonciation majeurs, un manque de connaissance des recours possible et une évolution du statut de la femme à Mayotte. Discussion : les résultats montrent des chiffres plus élevés que les données de la littérature malgré le phénomène de sous déclaration des femmes en situation de vulnérabilité lié au manque d’autonomie, de la migration, de la traduction et a ouvert des pistes d’action. Conclusion : le mécanisme des VFF à Mayotte répond aux caractéristiques déjà connues par la littérature, excluant l’hypothèse d’une particularité mahoraise. L’approche multidisciplinaire a permis une bonne faisabilité de l’étude et un effet-recherche majeur.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01485742
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 9 mars 2017 - 12:57:43
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:35
Document(s) archivé(s) le : samedi 10 juin 2017 - 13:53:17

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01485742, version 1

Collections

Citation

Olivier Dupray. Les violences faites aux femmes à Mayotte : enquête DEVIFFE 2014, première approche exploratoire multidisciplinaire. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01485742〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

80

Téléchargements de fichiers

3