De l'angoisse de la page blanche au plaisir de l'écriture : les effets thérapeutiques de l'espace de l'écriture partagé en orthophonie

Résumé : Pour certains enfants présentant des troubles du langage écrit, l’écriture spontanée peut être très difficile, voire impossible. Face à la feuille blanche, ces enfants peuvent ne pas avoir d’impulsion et se trouver en panne d’écriture. L’écriture « partagée » entre le patient et l’orthophoniste, à deux sur une même feuille, peut-elle les aider à dépasser leur blocage et à cheminer vers leur propre parole écrite ? À partir d’observations effectuées dans le cadre de trois études de cas, nous avons cherché à déterminer si la feuille blanche, en tant qu’espace délimité, pouvait être pensée comme espace transitionnel au sens de Winnicott et si l’écriture partagée, en permettant à ces enfants d’évoquer et de créer des associations, pouvait progressivement les mener à une écriture personnelle, une écriture plaisir.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [52 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01488195
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : lundi 13 mars 2017 - 14:19:15
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 13:15:11
Document(s) archivé(s) le : mercredi 14 juin 2017 - 13:40:42

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01488195, version 1

Citation

Loïse Nicolas-Cabane. De l'angoisse de la page blanche au plaisir de l'écriture : les effets thérapeutiques de l'espace de l'écriture partagé en orthophonie. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01488195〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

138

Téléchargements de fichiers

104