Efficacité de la rééducation avec indiçage sensoriel (olfactif, gustatif) chez des patients aphasiques présentant un manque du mot

Résumé : Suite à un AVC, une personne peut devenir aphasique. Le manque du mot est un trouble aphasique fréquent et se manifeste notamment lors de d’épreuves de dénomination d’images. Pour aider le patient à pallier son manque du mot, l’orthophoniste propose des aides sollicitant différentes modalités sensorielles, essentiellement visuelles, auditives ou tactiles. Partant de ce constat, nous nous sommes demandé si l’utilisation des autres canaux sensoriels; olfactif et gustatif, pouvait également faciliter l’accès au mot. Nous avons donc élaboré un protocole de rééducation basée sur l’indiçage olfactif et gustatif que nous avons proposé à trois patients aphasiques. Afin d’objectiver les résultats, nous leur avons fait passer un bilan composé de tests de dénomination avant et après la rééducation. Nous avons ainsi pu remarquer une amélioration de la dénomination et une efficacité de l’indiçage sensoriel grâce à l’entrainement. Cependant, l’efficacité semble dépendre de la localisation de l’atteinte des processus de dénomination.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [58 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01488936
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : mardi 14 mars 2017 - 09:42:29
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:45:59
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 juin 2017 - 12:54:25

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01488936, version 1

Citation

Cerise Candela. Efficacité de la rééducation avec indiçage sensoriel (olfactif, gustatif) chez des patients aphasiques présentant un manque du mot. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01488936〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

122

Téléchargements de fichiers

201