Observation des pratiques d’évaluations des traitements par anticholinestérasiques et mémantine chez les patients atteints de maladies d'Alzheimer et apparentées dans les EHPAD en Sud-Landes

Résumé : Les démences liées à maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées touchent entre 850 000 et 900 000 personnes en France. Le service médical rendu des anticholinestérasiques et de la mémantine a été jugé faible par la commission de transparence de l’HAS, et ils sont soumis à une prescription annuelle réservée aux médecins spécialistes en neuro-logie, en psychiatrie, ou en gériatrie. L’objectif principal était de calculer la proportion de prescriptions d’anticholinestérasiques et/ou mémantine évaluées annuellement. Il s’agit d’une étude transversale observationnelle, réalisée chez les patients résidents en EHPAD en Sud-Landes. Les objectifs secondaires étaient de décrire ces prescriptions médicamenteuses en cours, de calculer le taux de patients présentant un signe d’alerte (centrés sur la qualité de vie, l’observance, et la tolérance du traitement) susceptible de remettre en cause la justification de leur traitement, d’évaluer la proportion des traitements psychotropes associés, et de déterminer quels sont les médecins qui procèdent à ces réévaluations thérapeutiques. Sur 128 patients inclus, 74 étaient traités par anticholinestérasiques, 53 par mémantine, et une par bithérapie. Après soustraction des 5 patients ayant bénéficié d’une seule évaluation lors de leur primoprescription, 25,20 % avaient bénéficié d’une réévaluation dans l’année précédente. La durée moyenne de traitement était 3,5 années. Pour 25,00 % des patients inclus, aucune réévaluation n’a été trouvée. Pour 53,91 % des patients, au moins un des signaux d’alerte était susceptible de remettre en cause la pertinence de la prescription. Chez 84,00 % des patients inclus, il existait une prescription associée d’au moins un psychotrope, et 26,67 % des patients traités par anticholinestérasique un antipsychotique. Les réévaluations de ces traitements étaient largement insuffisantes. Certains outils pourraient être utilisés pour aider aux évaluations régulières des divers traitements dans cette population.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01492037
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 17 mars 2017 - 18:16:02
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:35
Document(s) archivé(s) le : dimanche 18 juin 2017 - 13:41:37

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01492037, version 1

Collections

Citation

Nadège Fone Tchoura. Observation des pratiques d’évaluations des traitements par anticholinestérasiques et mémantine chez les patients atteints de maladies d'Alzheimer et apparentées dans les EHPAD en Sud-Landes. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01492037〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

85

Téléchargements de fichiers

71