La genèse de la pièce, des processus

Résumé : Plusieurs pièces composées forment une architecture. La pièce est le morceau d'un tout, elle résume l'ensemble. Dessiner un édifice, c'est dessiner un ensemble de pièces. La pièce est une unité. L'échelle de la pièce est une échelle maîtrisable.Cet espace unitaire peut être considéré, au sein d'un bâtiment, comme un monde clos et autonome. À la fois contenu et contenant, elle est l'échelle active de l'architecture, l'illustration d'une théorie, le théâtre de l'objet, l'enveloppe du corps, le support de l'ornement, le sujet d'une représentation. Pour fabriquer la pièce, il est nécessaire de trouver un point de départ, une ligne de conduite. Il s'agira d'identifier la pièce comme unité originelle de l'architecture, à travers des processus qui la font apparaître depuis sa genèse. Ce sont des salles, des salons, des pavillons, des lieux de vie, parfois des tableaux, souvent des pièces existantes pour ce qu'elles sont.
Type de document :
Mémoires
Sciences de l'Homme et Société. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01497280
Contributeur : Versailles Ensa <>
Soumis le : mardi 28 mars 2017 - 14:53:16
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:40
Document(s) archivé(s) le : jeudi 29 juin 2017 - 16:24:44

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01497280, version 1

Collections

Citation

Marie Teurlings. La genèse de la pièce, des processus. Sciences de l'Homme et Société. 2016. 〈dumas-01497280〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63

Téléchargements de fichiers

33