Les freins à la vaccination contre les papillomavirus : étude qualitative à partir d'entretiens semi-dirigés de 23 adolescentes de 16 à 18 ans scolarisées sur le secteur de Mont de Marsan (40)

Résumé : Introduction : le cancer du col de l’utérus, vrai problème de santé publique, est un cancer évitable par le dépistage par frottis, et depuis 2006, par la vaccination contre les papillomavirus. Pourtant, en France, la couverture vaccinale reste faible. L’objectif de notre étude est de mettre en évidence les principaux freins à la vaccination HPV et de comprendre leurs origines. L’objectif secondaire est de proposer certaines mesures pour pallier à ses freins. Matériel et Méthodes : étude qualitative à partir d’entretiens semi-dirigés auprès d’adolescentes de 16 à 18 ans, non vaccinées contre les papillomavirus, scolarisées en lycée sur le secteur de Mont de Marsan (Landes). Résultats : 23 adolescentes ont été interrogées. L’analyse des entretiens nous a permis de distinguer 4 grandes catégories de freins : le manque de connaissance par défaut d’information, la peur des effets secondaires due à la médiatisation péjorative des vaccins HPV, l’avis défavorable des médecins sur les vaccins HPV et le report de la vaccination, due aux difficultés d’aborder le sujet de la sexualité de l’adolescente ou aux difficultés d’observance. Discussion : la décision de vaccination revient au binôme mère/fille, caractérisé par la qualité du dialogue au sein du binôme et la singularité du statut d’adolescente. Plusieurs mesures peuvent être proposées pour pallier aux freins évoqués et ainsi améliorer la couverture vaccinale. Conclusion : la vaccination contre les papillomavirus est une vaccination à part, impliquant des facteurs complexes, où le médecin traitant tient un rôle central.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01499585
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 6 avril 2017 - 09:20:20
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:48

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01499585, version 1

Collections

Citation

Marie Segaillat. Les freins à la vaccination contre les papillomavirus : étude qualitative à partir d'entretiens semi-dirigés de 23 adolescentes de 16 à 18 ans scolarisées sur le secteur de Mont de Marsan (40). Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01499585〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

132

Téléchargements de fichiers

211