L'impact de l'utilisation du langage SMS sur l'orthographe

Résumé : À l’heure actuelle, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (Internet et téléphonie mobile) rencontrent un franc succès. Avec celles-ci, et tout particulièrement les services de SMS, s’est développé un nouveau type d’écrit essentiellement basé sur des abréviations et un recours à la phonétique. Ce langage SMS a rapidement pris son essor, notamment auprès des enfants et des adolescents. En parallèle à ce constat, on observe que le niveau orthographique des enfants est en baisse depuis une vingtaine d’années. Nous avons donc émis l’hypothèse que l’utilisation massive du langage SMS altèrerait ou retarderait l’apprentissage du langage écrit et tout particulièrement celui de l’orthographe.
Afin de vérifier cette hypothèse, nous avons proposé à une soixantaine d’enfants, utilisateurs du langage SMS ou non, une dictée tirée de Chronosdictées et un récit suggéré issu de L’évaluation du langage oral et écrit de A. Girolami-Boulinier dans le but de comparer leurs productions. Il apparaît que les enfants utilisateurs du langage SMS obtiennent quasiment les mêmes résultats que leurs pairs en ce qui concerne l’orthographe et l’utilisation du lexique. Ce constat va donc dans le sens contraire de notre hypothèse : le langage SMS ne serait pas responsable de la baisse du niveau orthographique actuelle.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [84 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01502964
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 6 avril 2017 - 13:57:49
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:55
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 juillet 2017 - 14:11:49

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01502964, version 1

Citation

Aude Minne. L'impact de l'utilisation du langage SMS sur l'orthographe. Médecine humaine et pathologie. 2014. 〈dumas-01502964〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

360

Téléchargements de fichiers

691