Céphalées aiguës non traumatiques en médecine générale : recours aux urgences à propos de 100 cas recensés au SAU de Trinité

Résumé : Objectif : Évaluer les pratiques professionnelles au SAU de Trinité concernant la prise en charge des céphalées aiguës non traumatiques. Méthodes : Enquête rétrospective de pratiques professionnelles. Résultats : Le patient type est une femme de 66,5 ans attendant plus de 3 h avant de consulter et ayant pris un antalgique de palier 1. La céphalée est plus fréquemment hémicranienne (44% cas), sans signe végétatif ni neurologique associé, le délai moyen de prise en charge est de 1h10, un bilan complémentaire est prescrit dans 69% des cas. L'EVA n'est effectuée que dans 17% des cas. Une céphalée primaire était diagnostiquée dans 73% des cas. 92% des patients rentrent au domicile. Aucun décès ne fut observé lors de l'étude. Conclusion : La migraine semble sur-diagnostiquée au SAU de Trinité par rapport aux chiffres épidémiologiques connus et ce au détriment du diagnostic de CCQ. Il existe une sous utilisation de l'EVA et le délai de l'imagerie est plus long que la moyenne connue.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [140 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01504074
Contributeur : Fort de France Bhu <>
Soumis le : samedi 8 avril 2017 - 15:04:25
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:04

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01504074, version 1

Collections

Citation

Axel Lhomme. Céphalées aiguës non traumatiques en médecine générale : recours aux urgences à propos de 100 cas recensés au SAU de Trinité. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. 〈dumas-01504074〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

50

Téléchargements de fichiers

127