La notion du pouvoir dans le projet de l’Iṣlāḥ [Islam]

Résumé : Le projet de l’Iṣlāḥ a suscité un grand intérêt chez les intellectuels et les religieux et continue d’en susciter. Malgré cela, les travaux qui ont pour objet principal ce mouvement de réforme demeurent peu fréquents. En effet, bien que de nombreuses études fassent référence aux penseurs arabo-musulmans de la deuxième moitié du XIXe siècle ou à certaines thèses que ceux-ci ont développées, elles traitent pour la majorité de thématiques plus globales ou de figures particulières en lien avec le projet de l’Iṣlāḥ.
Ainsi, diverses problématiques ne peuvent faire l’économie d’un détour par ce mouvement réformateur, comme la question du politique et du religieux dans le monde arabe ou dans le champ islamique, et plus particulièrement celle de la laïcité. D’autres problématiques comme la citoyenneté, la réforme de la pensée islamique, l’organisation étatique, la place de la culture, des sciences et de la philosophie, la condition des femmes ou encore le rapport Orient-Occident sont au coeur de la réflexion des penseurs de ce mouvement. Il est donc rare dans le cadre d’une recherche ayant pour objet l’un des champs précités de ne trouver aucune mention du projet de l’Iṣlāḥ, ne serait-ce que par le nom d’un de ses protagonistes ou l’une de ses thèses. Par conséquent, le nombre d’ouvrages et de publications faisant référence de près ou de loin à ce sujet est relativement important. Il en ressort néanmoins une diversité de traitement de ce mouvement de réforme, allant de la simple contextualisation historique visant à expliquer d’autres problématiques jusqu’à l’étude critique du projet de l’Iṣlāḥ en lui-même.
L’intérêt de la présente étude réside dans le souci de présenter objectivement les thèses initiées au sein du projet de l’Iṣlāḥ ainsi que le traitement de la notion du pouvoir dont les différentes acceptions sémantiques sont à détailler. Cette présentation a pour objectif une compréhension du mouvement de réforme du XIXe siècle dans sa globalité, en apportant une grille de lecture transversale. Il est ainsi possible de définir les grands axes de réflexion et les principes communs à l’ensemble des penseurs se réclamant de cette démarche, sans pour autant négliger leurs divergences ou leurs points de désaccord qui font la particularité de chacun des réformateurs, afin d’avoir d’une part la possibilité de confronter leurs opinions, d’en fournir une analyse comparative, et d’éviter d’autre part une essentialisation de leurs productions (...)
Type de document :
Mémoires
Sciences de l'Homme et Société. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01510232
Contributeur : Ufr Langues Rennes 2 <>
Soumis le : mercredi 19 avril 2017 - 11:33:14
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 15:27:41

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01510232, version 1

Citation

Chaouki Cherih. La notion du pouvoir dans le projet de l’Iṣlāḥ [Islam]. Sciences de l'Homme et Société. 2015. 〈dumas-01510232〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

253

Téléchargements de fichiers

185