Réflexions à partir d'une étude visant à définir les moyens pour l'amélioration de la prise en charge des patients en soins palliatifs aux urgences en Martinique en 2015

Résumé : Introduction : Les soins palliatifs ont aujourd'hui la vocation de conserver une qualité de vie le plus longtemps possible aux personnes atteintes de maladie grave, évolutive, potentiellement mortelle, en évitant notamment l'obstination déraisonnable. Si comme 80 % des français le désirent, la prise en charge peut s’effectuer à domicile, le parcours des personnes en situation palliative passe parfois par les services d’urgence, qui doivent être en capacité de délivrer les soins adéquats. L'objectif de cette étude est d'évaluer les difficultés des médecins des urgences lorsqu'ils reçoivent des patients en soins palliatifs, leurs besoins et, définir des axes d'amélioration. Matériel et Méthodes : Une analyse de la littérature et une enquête déclarative via un questionnaire sur internet auprès des médecins et des internes travaillant aux urgences du CHU de la Martinique en Février 2015 ont été utilisées. Résultats : Les différentes problématiques relevées ont été : la relative méconnaissance des soins palliatifs en lien avec une carence de formation, un défaut de communication ville-hôpital, un manque de connaissance et de recours aux équipes spécialisées en soins palliatifs, une carence de structure, un défaut d’organisation interne aux urgences... Pour répondre aux besoins des urgentistes martiniquais, il parait pertinent de créer un outil de transmission du dossier médical fiable, de développer la collaboration du service des urgences avec l'EMSP du CHUM et les autres structures de soins palliatifs. Prévoir une pièce à l'accueil des familles, d'organiser des formations dédiées à tout le personnel du service, et d'établir un listing de toutes les structures de soins palliatifs avec les numéros pour les joindre sont d'autres besoins à couvrir. Enfin, un protocole interne au service des urgences pourrait être mis en place afin d'établir une procédure de la prise en charge des patients en situation de fin de vie. Conclusion : Devant ces résultats, des outils de communication sont en cours de mise en place dont une « Fiche Réflexe Pallia SAMU ». Des formations de tous les professionnels de santé sur les soins palliatifs, aides-soignants, infirmières, kinésithérapeutes, pharmaciens, médecins, sont en cours d'organisation et de développement.
Type de document :
Mémoires
Sciences du Vivant [q-bio]. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01510721
Contributeur : Fort de France Bhu <>
Soumis le : mercredi 19 avril 2017 - 17:03:46
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 20:11:28

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01510721, version 1

Collections

Citation

Nadège Videloup. Réflexions à partir d'une étude visant à définir les moyens pour l'amélioration de la prise en charge des patients en soins palliatifs aux urgences en Martinique en 2015. Sciences du Vivant [q-bio]. 2016. 〈dumas-01510721〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125

Téléchargements de fichiers

153