La proposition d'écriture comme outil thérapeutique en séance orthophonique

Résumé : Quand lire et écrire ne font pas sens, l’obligation de s’y atteler peut être vécue douloureusement, et le sujet, au lieu de prendre possession des lettres et des mots, y est au contraire assujetti. L’atelier d’écriture constitue alors une expérience privilégiée pour redécouvrir le plaisir d’écrire, se redécouvrir « capable » d’écrire. Serait-il possible de transporter une proposition d’écriture « comme en atelier » auprès des patients en relation duelle ? Les jeunes patients pourraient-ils en retirer les mêmes bénéfices que ceux prêtés aux ateliers d’écriture collectifs ? Nous pensons que l’orthophoniste, guidé par son goût de l’écrit, peut facilement réaliser des propositions d’écriture « comme en atelier » en séance individuelle, et faire vivre au patient une singulière expérience d’écriture.
Dans notre voyage théorique, nous prendrons la marche vers les mystérieuses contrées d’écriture, riches de domaines psychologiques, psychanalytiques et pédagogiques. Nous nous accorderons ensuite une excursion au cœur de la thérapie du langage et découvrirons ainsi une façon singulière d’envisager l’écrit et ses troubles ; avant d’atterrir en terres d’ateliers d’écriture, haut lieu de l’écriture personnelle. Nous poursuivrons notre périple auprès des orthophonistes, recueillant leurs opinions, leurs témoignages à propos de la proposition d’écriture et de son adaptation à la situation duelle. La suite de notre voyage nous portera vers les patients, les poches remplies du désir de faire écrire, de sentir le plaisir à travers la production d’écrits. Nous partagerons le récit de nos expériences d’écriture dans nos « carnets de voyage ».
Un mémoire autour de la proposition d’écriture… Ou de la découverte d’écrire autrement, pour instiller le plaisir des mots, le plaisir d’une rencontre autour d’un texte. Peut-être que l’envie des orthophonistes de faire écrire les patients, jeunes et moins jeunes, ouvrira la porte à d’autres excursions vers l’écriture personnelle, faisant vivre de nouveaux « carnets de voyage »… Quand lire et écrire ne font pas sens, l’obligation de s’y atteler peut être vécue douloureusement, et le sujet, au lieu de prendre possession des lettres et des mots, y est au contraire assujetti. L’atelier d’écriture constitue alors une expérience privilégiée pour redécouvrir le plaisir d’écrire, se redécouvrir « capable » d’écrire.
Serait-il possible de transporter une proposition d’écriture « comme en atelier » auprès des patients en relation duelle ? Les jeunes patients pourraient-ils en retirer les mêmes bénéfices que ceux prêtés aux ateliers d’écriture collectifs ? Nous pensons que l’orthophoniste, guidé par son goût de l’écrit, peut facilement réaliser des propositions d’écriture « comme en atelier » en séance individuelle, et faire vivre au patient une singulière expérience d’écriture. Dans notre voyage théorique, nous prendrons la marche vers les mystérieuses contrées d’écriture, riches de domaines psychologiques, psychanalytiques et pédagogiques. Nous nous accorderons ensuite une excursion au cœur de la thérapie du langage et découvrirons ainsi une façon singulière d’envisager l’écrit et ses troubles ; avant d’atterrir en terres d’ateliers d’écriture, haut lieu de l’écriture personnelle.
Nous poursuivrons notre périple auprès des orthophonistes, recueillant leurs opinions, leurs témoignages à propos de la proposition d’écriture et de son adaptation à la situation duelle. La suite de notre voyage nous portera vers les patients, les poches remplies du désir de faire écrire, de sentir le plaisir à travers la production d’écrits. Nous partagerons le récit de nos expériences d’écriture dans nos « carnets de voyage ». Un mémoire autour de la proposition d’écriture… Ou de la découverte d’écrire autrement, pour instiller le plaisir des mots, le plaisir d’une rencontre autour d’un texte. Peut-être que l’envie des orthophonistes de faire écrire les patients, jeunes et moins jeunes, ouvrira la porte à d’autres excursions vers l’écriture personnelle, faisant vivre de nouveaux « carnets de voyage »
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2011
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01514080
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : mardi 25 avril 2017 - 16:14:25
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 13:15:11
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 juillet 2017 - 14:32:52

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01514080, version 1

Citation

Clémence Batellier Reboulin. La proposition d'écriture comme outil thérapeutique en séance orthophonique. Médecine humaine et pathologie. 2011. 〈dumas-01514080〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58

Téléchargements de fichiers

161